L’info éthologique  : le « budget-temps » chez le cheval

L’info éthologique : le « budget-temps » chez le cheval

Brèves / Ethologie / L'info éthologique du mois / Le chiffre du mois 0
En éthologie équine, l'une des bases du travail concerne le budget-temps : il s’agit de la répartition des activités du cheval au cours de 24 heures.

60% du temps consacré à l’alimentation


Globalement, on peut dire que dans la nature, le cheval exerce cinq activités principales : s’alimenter, se reposer, se déplacer, observer l’environnement et avoir des contacts sociaux.

Dans ce budget-temps, mis au jour grâce à un éthogramme (liste exhaustive des comportements d'une espèce), c’est l’alimentation qui arrive largement en priorité : herbivore, le cheval passe 60% de son temps à s’alimenter, c’est-à-dire à brouter !  Cela représente à peu près 15 à 16 heures par jour.

Brouter tout en marchant


A noter que le cheval cumule les activités alimentation/déplacement : il broute tout en marchant.

On comprend mieux alors l’aberration totale, d’un point de vue du non-respect des besoins éthologiques du cheval, qui consiste non seulement à le priver de déplacements en l’enfermant dans un box, mais aussi à ne lui fournir que deux à quatre repas par 24 heures… 

Photo édito  : © Leïla Audrey Pages, réalisatrice du film "Sans attache"

Lisez aussi sur le blog :