« Les 2 jours de Montcuq » : une course mythique

« Les 2 jours de Montcuq » : une course mythique

Brèves / France / Occitanie / RDV équestres / Sports équestres 0

La mythique course d’endurance internationale 3* « 2 jours de Montcuq », rendez-vous annuel toujours très attendu, s’est achevée le week-end dernier.

4000 mètres de dénivelé


Rappelons que c’est la plus ancienne course d'endurance de France (42ème édition !) mais aussi l’une des plus difficiles, avec 4000 mètres de dénivelé positif.

@Blog Cheval d'Aventure
Depuis 42 ans, le Quercy accueille l'une des courses d'endurance les plus prestigieuses @Blog Cheval d'Aventure

C’est aussi celle qui, à ce niveau de compétition, génère le plus de partants en France : 82 cavaliers cette année se sont élancés, deux jours durant, dans le magnifique Quercy blanc... 

@Blog Cheval d'Aventure
Le terrain accidenté explique le rayonnement international de cette course @Blog Cheval d'Aventure

Cette course d'endurance réputée difficile pour son terrain accidenté réserve souvent des bouleversements au classement général. Cette année encore, les difficultés de la deuxième journée de compétition, avec des côtes raides et pierreuses obligeant parfois les cavaliers à mettre pied à terre, ont déjoué tous les pronostics !

@Blog Cheval d'Aventure
Les 2 jours de Montcuq étaient, pour la première fois, ouverts aux cavaliers amateurs @Blog Cheval d'Aventure

Au cumul des temps sur les deux jours, c’est finalement le Français Ludovic Saroul, 4ème après le premier jour, qui a fini par l’emporter à l’issue de la seconde journée de course. En selle sur Noam Jednostka, un hongre de 8 ans, il termine en 10 h 04 min 33 sec au cumulé, avec 1 min 59 d’avance sur Emilie Lambert et Ekstrem Font Noire, 2ème et avec 4 min 51 sur Simon Menez, 3ème en selle sur Sliman El Ramaadi.

@Blog Cheval d'Aventure
Le Pur-Sang Arabe reste le meilleur cheval d'endurance au monde  ! @Blog Cheval d'Aventure

Classé deuxième en 2017 avec une autre monture, Ludovic Saroul l’a donc emporté à Montcuq pour la première fois : «C'est une course très dure, a-t-il déclaré, il faut être très présent, attentif, et toujours prêt à réagir. Mon cheval est froid et calme, il galope très bien, et est aussi bon grimpeur que descendeur».

Pour Dimitri Forgeois, organisateur de la course, « le fait d’avoir ouvert la course pour la première fois aux amateurs nous a amené beaucoup de cavaliers. Je suis très heureux, c’est un combat de longue date qui me tenait beaucoup à cœur ».

@Blog Cheval d'Aventure
Une course d'endurance à l'aura internationale qui est aussi une "course de village" @Blog Cheval d'Aventure

L’organisateur, qui est aussi secrétaire de l’association, rappelle que la course de Montcuq est « la plus ancienne en France, et l’une des courses d’endurance qui ont le plus d’aura dans le monde. Lorsqu’on demande à un cavalier de citer trois courses essentielles, ils citent La Davis Cup aux Etats-Unis, Florac et Montcuq ».

@Blog Cheval d'Aventure
Les ruelles du Quercy ont  joliment résonné du bruit des sabots des chevaux @Blog Cheval d'Aventure

Autre point de satisfaction pour Dimitri Forgeois : « C’est un événement de village, d’ailleurs le départ se fait dans le village même. Ce n’est pas un esprit VIP ! On tient absolument à conserver cet esprit de village ». En d’autres termes, pas de richissimes émirs du Qatar et de tentes de luxe où le champagne coule à flot, mais des cavaliers d'endurance passionnés et authentiques, en toute simplicité et convivialité !  

@Blog Cheval d'Aventure
Le podium des vainqueurs de l'édition 2018 : bravo à eux ! @Blog Cheval d'Aventure

Tous les résultats sont disponibles sur le site officiel de la course "Les 2 jours de Montcuq"

Pour plus d'infos, vous pouvez aussi contacter par mail l’organisateur de la course/secrétaire de l’association à l’adresse suivante : dimitri.forgeois@hotmail.fr     

Lisez aussi sur le blog :