J'ai lu... Le cheval de Przewalski

J'ai lu... Le cheval de Przewalski

Brèves / Ethologie / J'ai lu... / L’art et les chevaux / Mongolie 0
Tous les amoureux du cheval et des peuples cavaliers devraient s’offrir Le cheval de Przewaslki , de Sally Zalewski, qui est bien plus qu’un simple « beau livre » à poser sur une table basse. On y apprend tout sur le Przewalski, dernier cheval sauvage de la planète, réintroduit avec succès en Mongolie, sa terre d’origine. Passionnant ! 

Le cheval, indissociable de la Mongolie

Au départ, c’est la photo de couverture qui nous séduit : sur fond de steppe couronnée de montagnes bleutées, quatre chevaux et un poulain au look franchement préhistorique (on croirait voir revivre les chevaux de Lascaux !)  arpentent les immensités mongoles… Ce n’est d’ailleurs qu’un détail de la photo intégrale, splendide, qu’on découvrira en double page suivante.
D’emblée, le lecteur est transporté, tant il est vrai que « le cheval est indissociable de la Mongolie dont le peuple,  à la vie rude, fier descendant de Gengis Khan, porte dans son imaginaire et dans son cœur cet animal sauvage qu’est le Przewalski » selon les mots de Sally Zalewski, auteure de l’ouvrage.

Les derniers chevaux sauvages

Écologue, Sally Zalewski a travaillé en collaboration avec deux autres scientifiques impliqués dans cet incroyable défi de réintroduction du cheval de Przewalski : Claudia Feh, éthologue spécialiste des équidés, et Frédéric Joly, agro-écologue spécialiste des systèmes pastoraux.
Chevaux du causse Méjean étudiés par l'éthologue Hélène Roche Hélène Roche
Les chevaux du causse Méjean ont également été étudiés par Hélène Roche, éthologue  © Hélène Roche
Tous les trois ont concrétisé, grâce à l’association TAKH créée en 1990, ce fabuleux projet qui a permis tout d’abord de faire se reproduire en liberté les derniers chevaux sauvages en France, avant de les envoyer par avion repeupler les steppes de leurs ancêtres en Mongolie…

Sauver une espèce en voie d'extinction

Un travail de titan qui a porté ses fruits, les scientifiques ayant bon espoir que, bientôt, à condition que les efforts perdurent dans tous les pays, « le cheval de Przewalski comptera les trois populations de 1 500 têtes nécessaires à la survie de l’espèce ».
Et pourtant, au départ, ce n’était pas gagné ! Le livre explique bien comment, à peine découvert, le cheval de Przewalski frôle l'extinction : début 1980, seuls 400 individus survivent dans quelques dizaines de zoos éparpillés tout autour du monde. Progressivement, des programmes de reproduction et de préservation émergent et des projets de réintroduction sont mis sur pied.

Premiers galops sur la steppe

Chaque étape fait l'objet d'une préparation minutieuse, depuis le choix des animaux et leur acclimatation dans des semi-réserves jusqu'au délicat transfert et aux premiers galops sur la steppe.
Du sauvage causse Méjean, en Lozère (la Mongolie de la France !), à la steppe mongole inchangée depuis des millénaires, on suit avec émotion le destin de ces chevaux jamais domestiqués par l’homme (à la différence des mustangs ou des brumbies, anciens chevaux domestiques retournés à l’état sauvage).  On s’émerveille de la persévérance des scientifiques, qui n’ont jamais baissé les bras en dépit de multiples obstacles.

Impliquer les Mongols dans le projet

Enfin, on admire l’humilité et l’esprit de solidarité de ces chercheurs qui n’ont de cesse d’impliquer les Mongols dans leur projet, au lieu de se positionner en Occidentaux pétris de certitudes et d’arrogance. C’est suffisamment rare pour qu’on le souligne ! Les dernières lignes du livre rendent d’ailleurs hommage, avant tout au peuple mongol : « La suite du projet est maintenant entre les mains des Mongols. Ils sont passionnés par leurs chevaux de Przewalski et ont déjà montré que les compétences et la motivation existent dans le pays. »
Au final, 128 pages de textes et photos pour plonger dans l'aventure incroyable des derniers chevaux sauvages et de leur retour dans leur pays d'origine, la Mongolie éternelle… Ne boudez pas votre plaisir !  

Le cheval de Przewalski,  de Sally Zalewski, préfacé par Allain Bougrain-Dubourg. Editions Buchet-Chastel.
Disponible sur Amazon

Partez en randonnée en Mongolie avec Cheval d'Aventure

Lisez aussi sur le blog :