Coup de chapeau… au cheval qui consolide les dunes d’Oléron

Coup de chapeau… au cheval qui consolide les dunes d’Oléron

Actus équestres / Brèves / Coup de sabot - Coup de chapeau / France 0
Sur l'île d'Oléron, c'est une première !  Jamais encore l'ONF (Office National des Forêts) n'y avait fait travailler l'homme et le cheval ensemble. Le but ? Grâce à la traction animale, assurer une meilleure préservation du littoral, de plus en plus fragilisé.

Un homme et un cheval

Sur cette photo, voici Julien Maillaud, bûcheron débardeur, et Ambleuse, sa jument Trait du Nord de dix ans. Tous deux, de l'entreprise Ecosylva qui possède six chevaux de cette race, ont été sollicités par l’ONF pour participer à la consolidation des dunes de la plage des Saumonards, à Boyardville, et limiter au maximum l’impact des chantiers sur cet environnement sensible.  En effet, chaque hiver, les tempêtes et les coups de vent  attaquent les dunes les plus exposées des plages de l'île d'Oléron

Traction animale et protection de l'environnement

Pour les protéger de la destruction et pour les stabiliser, l'Office Nationale des Forêts les consolide en utilisant des branches d'arbres destinées à retenir le sable. Or, pour mener à bien ces travaux dans les endroits les plus fragiles, pas question d'utiliser de gros et lourds engins de chantiers ou des tracteurs. Le recours à la traction animale évite d’abîmer les dunes. Il permet aussi d'aller dans les endroits les plus difficiles d'accès, sans causer de dégâts supplémentaires.
Bravo pour cette belle initiative !

Photo édito :  © Stéphane HARDY, Technicien à l’Office National des Forêts


Lisez aussi sur le blog :