Népal : à cheval au pied de l'Everest

Népal : à cheval au pied de l'Everest

Asie / Cavaliers du monde / Cultures équestres / Festivals en Asie 0
Le cheval est au cœur de la mythologie népalaise, mais il joue également un rôle essentiel dans la vie quotidienne de ses habitants. C'est bien sûr à cheval qu'il faut découvrir ce petit pays aux paysages sublimes, à la rencontre d'une population tellement accueillante et attachante...

Le Népal : au pied du toit du monde

Le Népal, ou République démocratique fédérale du Népal, est un pays de l'Himalaya bordé au nord par la Chine (région autonome du Tibet) et enclavé dans l'Inde.
@Blog Cheval d'Aventure
Chevaux broutant au pied de l'Himalaya @Blog Cheval d'Aventure
Il possède huit montagnes parmi les dix plus hautes du monde, dont l'Everest (Sagarmatha en népalais) qui marque la frontière avec la Chine.

Le cheval, monture mythique des sikârî

Le cheval est au cœur de la mythologie et des croyances populaires népalaises. Il est associé aux sikârî, ces esprits chasseurs de la forêt qui se déplacent en troupe. Imaginés comme les maîtres des animaux sauvages et de la chasse, les sikârî sont invisibles aux yeux des hommes. La nuit, ils chevauchent leur cheval dans la forêt, et hantent les chemins des villages…

Des esprits armés d'arcs et flèches

On les imagine souvent sous la forme de chiens, ou d’esprits entourés de chiens chasseurs. Armés des arcs et des flèches que leur a donnés le dieu Mahâdev sur le mont sacré Kailash, les sikârî vivent au pied des grands arbres, voire à l’intérieur des troncs. Ce sont des divinités terrifiantes, qui peuvent se matérialiser en fauves, provoquer des cauchemars et rendre fou !

Une course de chevaux pour éloigner les démons

Et pour ne pas devenir fou, justement, il faut éloigner les démons… grâce aux chevaux !
@Blog Cheval d'Aventure
Harnachement coloré typiquement népalais @Blog Cheval d'Aventure
Le 5 avril dernier, dans la capitale népalaise de Katmandou, s’est déroulé le fameux festival Ghode Jatra durant lequel des soldats montés sur des races népalaises locales font la course. Ils exhibent aussi des techniques de guerre censées éloigner les esprits diaboliques de la ville.

Le démon hindou Gurumapa

Etaient présents le président du Népal en personne, ainsi que de hauts fonctionnaires et des diplomates. Cette fête annuelle des chevaux marque l’assassinat du démon hindou Gurumapa, et se déroule sur les terrains de l’armée népalaise. Le rituel exige que les cavaliers fassent la course à cheval avant d’adorer les dieux avec des offrandes de nourriture et de fleurs, sous un arbre.  Cela fait 169 ans qu’un roi népalais a désigné l’armée pour effectuer les rituels de fête !
Chaque année, une équipe de soldats dévoués passe trois mois à préparer les chevaux à cette tradition séculaire : sur le terrain de la cavalerie népalaise, situé sur l’ancien site du palais royal de Katmandou, les cavaliers consacrent plusieurs mois à tisser des liens avec les chevaux.

1 soldat pour 2 chevaux

Cette année, il y avait 106 chevaux à la cavalerie et plus de 200 soldats pour s’en occuper ! Chaque jour, les soldats lavent, toilettent et nourrissent les chevaux, qui sont testés à la course pour vérifier leurs compétences et leurs capacités.
@Blog Cheval d'Aventure
Le Népal, petit pays aux grands espaces @Blog Cheval d'Aventure
Durant cette belle journée de fête, le capitaine Ram Shrestha de la cavalerie népalaise a comparé les chevaux aux enfants : "Si vous les aimez, ils vous aimeront en retour, mais si vous les maltraitez, ils riposteront comme un mauvais enfant."

Démonstrations au triple galop

Le jour du festival, encouragés par  les membres les plus puissants du gouvernement népalais et les diplomates étrangers, les cavaliers en uniforme ont dont fait la course sur les pistes et effectué diverses démonstrations de leurs compétences, comme ramasser des objets avec des lances au triple galop.
Et comme le veut la tradition, un enfant vénéré comme la déesse vivante hindoue Kumari a été conduit hors du temple du palais, et amené pour assister à cette grande fête du cheval. 

Le Jumli, race népalaise emblématique

Bien que le Népal soit davantage une terre d’élevage de bovins (dont les yaks), le « Jumli horse » est la fierté du peuple des montagnes. Également appelé poney chantey, c’est la race indigène la mieux représentée. Le berceau de race se trouve essentiellement dans le district de Jumla, au Népal, et dans la région d’Uttarakhand, en Inde.
@Blog Cheval d'Aventure
Le Jumli est idéal pour les sentiers de montagne @Blog Cheval d'Aventure
« Cheval à tout faire » des Népalais, le Jumli est un bon cheval de bât, encore utilisé pour le transport dans les zones difficiles d’accès. Ce petit cheval de montagne par excellence est  aujourd’hui reconverti avec succès dans le tourisme équestre, grâce aux nombreux treks et randonnées organisés dans l’Himalaya. Il est aussi utilisé en élevage, et les juments servent à la production d’excellentes mules.

Pied très sûr

Le Jumli a une belle réputation, celle d’un cheval résistant, endurant et très bien adapté aux régions de collines et de montagnes. Il a le pied extrêmement sûr, y compris dans la neige ! C’est un cheval de bonne santé, sobre et facile à élever. Sa morphologie est idéale pour les sentiers de montagne, et sa grande rusticité est appréciée des habitants et des agriculteurs.

Petite taille et rusticité

C’est un équidé de petite taille, qui toise à partir de 1,20 m et ne dépasse pas 1,45 m. Il est solide, avec une tête au front large, des yeux en amande, une encolure portée assez horizontale, un dos droit, une croupe fortement inclinée, une queue attachée bas, de petits sabots et des crins denses, bien fournis.

Autres races équines du Népal

Le Tarai se trouve essentiellement dans le sud du Népal, et plus précisément dans la région de Tarai,  une région de prairies marécageuses, proche de l’Inde. Adapté au climat subtropical et à la vie dans les marais, c’est un animal de plaine, au contraire du Jumli qui est un montagnard. Il mesure 1,15 m en moyenne.
@Blog Cheval d'Aventure
Le cheval népalais doit avoir le pied très sûr @Blog Cheval d'Aventure
Il faut noter aussi au Népal la présence du tattu, la plus petite variété de bhutia (cheval du Bhoutan), mesurant 1,04 m, vivant dans les montagnes plus hautes et utilisé essentiellement pour le bât. Le chyanta est une petite variété de bhutia mesurant dans les 1,28 m, plus massif que le tattu. Le tanghan est une variété plus grande de bhutia, mesurant environ 1,36 m.
Merci à Elise Rousseau, auteur de la formidable encyclopédie Chevaux du monde aux éditions Delachaux et Niestlé, que nous vous avons déjà présentée sur le blog !

Le Mustang, ancien territoire interdit

Enclave "tibétaine" en territoire népalais, véritable presqu'île s'enfonçant dans le Pays des Neiges, le Mustang a longtemps été inaccessible aux étrangers. Anne Mariage, la fondatrice de Cheval d’Aventure, fut la toute première à y organiser des randonnées à cheval !
Univers minéral et culturel grandiose, cet ancien royaume ne fut visité que par de rares tibétologues et explorateurs : Guiseppe Tucci, David Snellgrove, puis Michel Peissel. Un des rêves les plus fous des amoureux de l'Himalaya est aujourd'hui accessible à un nombre limité de voyageurs étrangers : une randonnée à cheval au Mustang au Népal.
@Blog Cheval d'Aventure
Jeunes moines bouddhistes @Blog Cheval d'Aventure
A 80 km derrière l'Annapurna, le plateau tibétain s'encaisse dramatiquement : falaises rouges, cités troglodytiques, cheminées de fées, canyons et ravins érodés de mille formes, léopards des neiges empaillés et pièges à démons. Lo Manthang, la capitale, ceinturée de remparts qui se dressent fièrement en plein désert d'altitude, est l'apogée d'un voyage d'exception où jamais deux étapes à cheval ne se ressemblent, avec en toile de fond permanente les sommets du toit du Monde.

L’association Brooke au secours des chevaux népalais

Brooke est une association de protection des chevaux et ânes basée au Royaume-Uni. Depuis 2007, elle travaille en partenariat avec Animal Health Training and Consultancy Service (AHTCS) pour aider à améliorer les conditions de travail et le bien-être des chevaux et des ânes dans les communautés les plus pauvres du Népal. En effet, ce pays dont la population est estimée en 2017 à 29,3 millions d’habitants a un pourcentage de la population vivant sous le seuil de pauvreté international de 15 %. Et un nombre d’équidés actifs estimé à 100.000 ! (Sources : Banque mondiale 2017, Banque mondiale 2010).
@Blog Cheval d'Aventure
Le tourisme équestre aide les Népalais à vivre @Blog Cheval d'Aventure
C’est l’un des pays les plus pauvres du monde, où le travail des chevaux et des ânes joue un rôle important dans les moyens de subsistance de bon nombre de ses communautés. Dans les districts vallonnés du Népal, les équidés sont utilisés pour l’équitation et pour le transport de marchandises en emballage, tandis que dans les districts de plaine, ils transportent les gens en chariot.

Fours à briques

Les équidés sont également utilisés dans les fours à briques pour transporter de lourdes charges de briques sur de longues distances. Les principaux problèmes auxquels font face les équidés au Népal sont les blessures, la boiterie, les coliques, les blessures, les maladies et le manque d’accès à des aliments, de l’eau, des abris et des vaccins appropriés.
@Blog Cheval d'Aventure
Bryce Canyon, aux USA ? Non, le Népal ! @Blog Cheval d'Aventure
Le bien-être des animaux est médiocre dans toutes les régions, mais il est pire dans les fours à briques de la vallée de Katmandou.

Améliorer le bien-être des équidés

L’association Brooke et AHTCS  ont mis au point plusieurs objectifs :
-       Travailler avec les praticiens locaux de la santé animale, comme les vétérinaires et les fabricants de selles, pour améliorer la disponibilité et la qualité de leurs services
-       Travailler avec les propriétaires et les utilisateurs de chevaux pour améliorer leurs pratiques d’élevage, de prévention des maladies et de manipulation     
-       Aider à améliorer les conditions de travail et les installations de bien-être des animaux dans les fours à briques
-       Accroître le profil du bien-être des équidés dans les politiques gouvernementales et les cadres juridiques
Pour en savoir plus sur l'association de protection Brooke, visitez leur site internet 

Photo édito @Blog Cheval d'Aventure
Partez en randonnée au Népal avec Cheval d'Aventure

Lisez aussi sur le blog :