Le Carrousel d'Equita 2018 en images

Le Carrousel d'Equita 2018 en images

L’art et les chevaux / RDV équestres / Rhône-Alpes 0

Clap de fin pour Equita Lyon ! Pour le plaisir des yeux, voici quelques images du spectacle équestre « Carrousel » qui a illuminé la piste aux étoiles le week-end dernier.

Cavaliers et motards réunis 


Le salon du cheval lyonnais a fermé ses portes dimanche dernier. 

Annemarie Ledoux
Un homme et un cheval... ensemble, c'est tout © Annemarie Ledoux

Si vous n’avez pas eu l’occasion d’assister au spectacle « Carrousel », voici l’occasion de découvrir les artistes équestres (et équins !) qui ont enchanté le public en donnant le meilleur d’eux-mêmes. Cette année, les organisateurs d’Equita ont mis le paquet en accueillant ceux qui, habituellement, encadrent les plus grands de ce monde : les cavaliers et motards de la Garde Républicaine...

Annemarie Ledoux
Les motards de la Garde vrombissent aux côtés des chevaux impassibles © Annemarie Ledoux

De l’avis de tous, ce numéro rarement présenté fut le point d’orgue du spectacle : un beau moment d’adrénaline et de haute école mêlées ­-  le tout en musique, bien sûr, avec la présence de l’Orchestre de variétés de la Fanfare de la Garde Républicaine.

Reprise des tandems relookée !


Le régiment de cavalerie présentait notamment une Reprise des tandems totalement « relookée », pourtant fidèle à cette technique inimitable du dressage des jeunes chevaux au sein du régiment, ou encore le carrousel mixte moto/chevaux, qui associe les chevaux et cavaliers du Carrousel des Lances et les motards de la Garde (qui assurent généralement les escortes présidentielles). 


Impassibles Selle Français


Et lorsqu’on est soi-même cavalier, impossible de ne pas être impressionné par le calme olympien des impassibles Selle Français de la Garde, ni de se poser la question : comment réagirait mon cheval préféré à côté de motos rugissantes, pétaradantes, frôlantes... voire volantes ? !

Annemarie Ledoux
Incroyable complicité entre Frédéric Pignon et ses  pur-sang arabes © Annemarie Ledoux

Autre moment fort du spectacle : l’arrivée de Frédéric Pignon, présentant notamment un émouvant tango avec Magali Delgado, ainsi qu’une bluffante « liberté ». L’extraordinaire homme de cheval, dresseur et artiste équestre est apparu en chef d’orchestre d’une symphonie jouée par sa cavalerie de pur-sang arabes.  

Annemarie Ledoux
Frédéric Pignon et Magali Delgado réinventent le tango à cheval © Annemarie Ledoux

Par deux, par quatre, par six, les chevaux ont évolué en toute liberté, pétillant, explosant… sous la baguette du maître Pignon, chacun à sa place, dans le respect des consignes fines et discrètes de l'artiste. 


Annemarie Ledoux
Beaucoup d'harmonie et de douceur se dégagent du travail du maître Frédéric Pignon © Annemarie Ledoux

Sans oublier la troupe Jehol, dernière arrivée dans le paysage français du spectacle équestre, qui présentait quant à elle un mouvement par quatre écuyères et huit chevaux. Une belle chorégraphie que l’on doit à Benjamin Canelle, chef de cette compagnie audacieuse, remarquée cet été au Festival d’Avignon ou encore aux Rencontres équestres de Lunéville.   .    

Annemarie Ledoux
Les écuyères de la troupe Jehol © Annemarie Ledoux

Merci à la photographe Annemarie Ledoux, spécialisée dans le spectacle équestre, pour ses superbes photos.  Découvrez son travail sur sa page Facebook et sur son site Internet

Pour en savoir plus sur ce rendez-vous annuel lyonnais : le site d'Equita Longines Lyon

Lisez aussi sur le blog :