Race : le Barbe, héros des fantasias

Race : le Barbe, héros des fantasias

Afrique / Festivals du monde / Races de chevaux 0

Le « petit cheval d’Afrique du Nord », héros des fantasias, est l’une des plus anciennes races équines au monde. Bien des voyageurs équestres le considèrent comme le meilleur cheval de randonnée qui soit !  

Une race polyvalente pour le loisir


Originaire d’Afrique (Algérie, Maroc, Tunisie, Lybie, Mauritanie…), le cheval Barbe a rayonné partout en Europe dès le VIIème siècle et s’utilise aujourd’hui dans de nombreuses disciplines. En France, c'est l’équitation de loisir, et plus particulièrement la randonnée équestre, qui reste son premier débouché. 

Le Barbe est à l'origine un cheval de guerre et de fantasia@Blog Cheval d'Aventure
Le Barbe est à l'origine un cheval de guerre et de fantasia@Blog Cheval d'Aventure

Origines


Appelé cheval de Barbarie par les auteurs romains il y a plus de 2000 ans, le Barbe a toujours été élevé par les tribus nomades (de la Lybie au Maroc en passant par la Tunisie et l‘Algérie). Physiquement très endurant et supportant sans peine toutes les privations, il quitta très tôt les pays du berceau de race pour rayonner en Italie, Espagne et France sous la selle de guerriers mal connus donc désignés sous le nom de « barbares »…  

Le Barbe d'hier et d’aujourd’hui est emblématique au Maroc @Blog Cheval d'Aventure
Le Barbe d'hier et d’aujourd’hui est emblématique au Maroc @Blog Cheval d'Aventure

Mariée aux chevaux Arabes à l’arrivée des tribus Arabes venues de l‘Est apportant l’Islam au Maghreb, la race Barbe a un frère, l’Arabe-Barbe, cheval plus sportif qui partage son nom et ses registres généalogiques, possédant comme elle un mental exceptionnel, calme et explosif à la fois. Son énergie devenue légendaire est toujours très simple à canaliser.  

Cet Arabe-Barbe a typiquement la tête plus fine qu'un Barbe pur@Blog Cheval d'Aventure
Cet Arabe-Barbe a typiquement une tête plus fine qu'un Barbe pur@Blog Cheval d'Aventure

Le saviez-vous ?


Le légendaire Godolphin Arabian était-il un cheval Barbe, Arabe ou encore Arabe-Barbe ? La polémique n’est pas encore éteinte, de nombreux historiens attestant que ce cheval d’exception - l’un des trois étalons à l’origine du pur-sang anglais - serait un Barbe et non un Arabe….  Il est d’ailleurs parfois appelé Godolphin Barb !  

Ce cheval massif et musclé présente le modèle parfait du standard barbe@Blog Cheval d'Aventure
Ce cheval massif et musclé présente le modèle parfait du standard barbe@Blog Cheval d'Aventure

Morphologie 


Il existe plusieurs types de chevaux Barbes, en fonction du pays d’origine et des lignées. Aujourd’hui encore, les passionnés de la race débattent sur le modèle idéal ! Néanmoins, d’une façon générale, on peut dire que le Barbe possède typiquement la morphologie du cheval rustique, porteur et apte à des activités variées.
Il n’est pas très grand (1,55 m en moyenne, dans une fourchette de 1,50 m à 1,60 m) et construit « dans un carré », avec un dos court qui lui procure une grande résistance. L’encolure est courte, rouée et bien greffée, le garrot bien édifié et fortement marqué. Les membres sont secs et solides : osseux, noueux, le cheval Barbe « a du genou » et ses tissus ne sont pas spécialement fins. Ses sabots sont plutôt petits, cylindriques et durs. La queue est attachée bas sur une croupe avalée, « en pupitre ». Cette caractéristique est essentielle chez le Barbe car la croupe inclinée permet au cheval de se mettre « sous lui », ce qui lui offre de belles capacités en dressage.

Une morphologie, notamment à l'arrière-main, idéale pour le dressage@Blog Cheval d'Aventure
Une morphologie, notamment à l'arrière-main, idéale pour le dressage@Blog Cheval d'Aventure

A noter que plusieurs publications scientifiques précisent que le Barbe n’aurait que cinq vertèbres lombaires au lieu de six. Or, vétérinaires et ostéopathes équins s’accordent à reconnaître que les lombaires sont le point faible de la colonne vertébrale des équidés (ce sont les seules qui « flottent » comme un pont suspendu, ne tenant que par les muscles). N’avoir que cinq lombaires serait donc un avantage pour le cheval qui supporte une charge, car cela fatigue moins ses muscles suspenseurs. Cela ne gêne en rien la souplesse du rein, bien au contraire, puisque les muscles ne « tétanisent » pas. Cette particularité anatomique de la majorité des Barbes (environ 90%) joue un grand rôle dans l’endurance qu’on leur connaît. C’est l’une des qualités que les éleveurs tentent de vérifier, mais aussi de fixer génétiquement…  

@Blog Cheval d'Aventure
Rien ne vaut un Barbe pour randonner dans le Haut-Atlas marocain ! @Blog Cheval d'Aventure

Caractère


Tranquille au repos, tonique sous la selle… Nul doute que cet ancien cheval de guerre, d’une générosité et d’un courage impressionnants, est resté un guerrier dans l’âme ! Dès que son cavalier le sollicite, il donne le maximum de lui-même. Elevé en extérieur (ne lui imposez surtout pas la vie en box), il bénéficie d’un très bon mental, stable et équilibré. Gentil, patient et bien dans sa tête, le Barbe a du sang allié à un « faux tempérament froid » : il a de l’énergie à revendre, mais celle-ci est facile à canaliser car il est d’un tempérament docile. Calme et explosif à la fois, il est très agréable à éduquer car il comprend vite.

Le Barbe est un cheval proche de l'homme @Blog Cheval d'Aventure
Le Barbe est un cheval proche de l'homme @Blog Cheval d'Aventure

C’est un cheval proche de l’homme - une qualité qu’il doit à son riche passé de compagnon quotidien des nomades du désert (aujourd’hui encore dans certaines régions du Maghreb). Enfin, si vous avez l’expérience et les compétences suffisantes, sachez que du fait de son mental exceptionnel, le Barbe est l’une des races où l’on peut facilement garder les chevaux entiers. En Afrique du Nord, où l’on a beaucoup plus que chez nous la « culture de l’entier », c’est quasiment systématique… et cela ne pose aucun souci ! 

Pour quelles disciplines dans notre pays  ? 


Le Barbe est un cheval polyvalent, apte à de nombreuses disciplines même si ce n’est pas forcément à très haut niveau. Etrangement, en France, il n’est pas exploité autant qu’il pourrait l’être. A l’heure actuelle, c’est plus un cheval de loisir que de sport.

-  Le Barbe a d’indéniables capacités en dressage artistique et classique, mais la sélection française a peu porté sur cette discipline car il est souvent jugé trop petit sur un carré de dressage. Il est également réputé moins gracieux que le lusitanien, moins flamboyant que le PRE… Souvent, ses détracteurs lui reprochent une morphologie qui manque de classe et d’élégance.

Les Marocains perpétuent la tradition du dressage pour les chevaux Barbes @Blog Cheval d'Aventure
Les Marocains perpétuent la tradition du dressage pour les chevaux Barbes @Blog Cheval d'Aventure

.-  Même si certains Barbes ont un bon coup de saut, il reste limité pour le CSO.

- En revanche, si vous êtes un cavalier d’extérieur et de randonnée, faites-vous plaisir ! Le Barbe est d’une rusticité et d’une résistance légendaires. « Il peut la faim, il peut la soif », dit le dicton. Frugal, infatigable, insensible aux intempéries, c’est une monture idéale pour l’équitation de loisir qui reste son tout premier débouché en France.

.-  Le Barbe s’illustre à haut niveau en TREC, son deuxième débouché. La discipline est bien adaptée à ses qualités évidentes de cheval d’extérieur et à sa polyvalence, du fait des épreuves successives exigeant des compétences variées (dressage pour la « maîtrise des allures », endurance pour le « parcours d’orientation et de régularité, habileté lors du « parcours en terrain varié »…). Un cavalier français, Nicolas Oreste, a été sacré champion du monde en équipe et vice-champion du monde en individuel avec Obeyd Ifticen, un Barbe entier !

A la fois calme et énergique, le Barbe convient aux jeunes cavaliers @Blog Cheval d'Aventure
A la fois calme et énergique, le Barbe convient aux jeunes cavaliers @Blog Cheval d'Aventure
       
 -  A la fois froid, docile et énergique, le Barbe excelle à l’attelage dans tout le Maghreb. En France, la demande porte plus sur le cheval de selle, mais certains meneurs de loisir ou de compétition découvrent ses qualités au bout des guides – y compris en TREC attelé.
        
- Enfin, le Barbe a de grosses capacités en endurance et des résultats honorables en France. Mais ses qualités ne sont pas exploitées à haut niveau car c’est un cheval plus performant sur des courses de plusieurs jours (il lui faut un peu de temps pour « chauffer »).

D’une façon générale, l’Arabe-Barbe, croisement entre un pur-sang Arabe et un Barbe, sera davantage recherché pour les disciplines sportives.   

Facile à manipuler car de bon caractère, ce Barbe a aussi un modèle standard@Blog Cheval d'Aventure
Le cheval Barbe est facile à manipuler car de bon tempérament@Blog Cheval d'Aventure



Un excellent ouvrage des éditions Vigot
Un excellent ouvrage chez Vigot












Lisez aussi sur le blog : 


Partez en randonnée sur des chevaux Barbes dans l'Atlas marocain avec Cheval d'Aventure