Gallops of Morocco : une généreuse aventure équestre et humaine

Gallops of Morocco : une généreuse aventure équestre et humaine

Brèves / Cultures équestres / Moyen-Orient / RDV équestres 0
Du 25 février au 4 mars, une centaine de cavaliers de tous horizons chevauchent dans le désert marocain, dans la région du Drâa-Tafilalet, à travers les hautes dunes dorées encore sauvages de Merzouga. Un raid-aventure qui ne ressemble à aucun autre.

A cheval sur les dunes de Merzouga


14 pays, 14 traditions équestres


Des cavaliers de 14 nationalités différentes s'affrontent dans le Sahara marocain ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco

Le top départ des Gallops of Morocco a été donné dimanche 25 février. Durant toute la semaine, les participants vont vivre une expérience unique grâce à la découverte à cheval de paysages d’une beauté à couper le souffle. Mais aussi et surtout grâce aux rencontres et aux partages avec le peuple marocain, et avec des cavaliers de toutes disciplines et de toutes nationalités. En effet, à ce jour, 14 pays sont représentés : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Hollande, Irlande, Luxembourg, Malaisie, Maroc, Oman, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni et  Russie.

Gérer sa vitesse et sa régularité plutôt qu'aller le plus vite possible
Gérer sa vitesse et sa régularité plutôt qu'aller le plus vite possible ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco

Des sponsors locaux très engagés


Soutenue par la Société Royale d’Encouragement du Cheval, la manifestation Gallops of Morocco espère ainsi contribuer à l’essor du tourisme équestre au Maroc et à la promotion des races équines locales – le Barbe et l’Arabe-Barbe. Celles-ci sont bien évidemment mises à l’honneur, et la cavalerie des deux équipes marocaines est exclusivement composée d'étalons reproducteurs ! Une belle façon de montrer un nouveau visage du Maroc, un pays qui ne cesse de se développer et qui rayonne à l'international grâce à sa culture. D’autres organismes de la filière équine s’impliquent dans la réussite de ce projet, notamment l’Association Nationale Marocaine du Tourisme Équestre et la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres.


Ces enfants des quartiers défavorisés vivent une expérience inoubliable
Ces enfants des quartiers défavorisés vivent une expérience inoubliable ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco


Participation inédite d’enfants des banlieues défavorisées


Ce raid équestre n’est pas une course en soi, mais un parcours de régularité de 200 kilomètres divisé en six étapes de 25 à 40 kilomètres à couvrir dans une fourchette de temps idéale à ne pas dépasser. La France est de la partie avec une dizaine d’équipes. L’association française Polo Discovery, qui a pour ambition de favoriser l’intégration et l’accès à l’activité sportive équestre dans les cités, a invité 4 enfants issus des quartiers populaires du Blanc Mesnil. Imaginez leur bonheur : tous les soirs au bivouac, sous les étoiles du désert, ils bénéficient d’une initiation à la culture marocaine, entre gastronomie et spectacles traditionnels. Des horizons insoupçonnés pour ces gamins de banlieue, si l’on en croit cet extrait du communiqué fourni par l’association le jour du départ !

La magie du désert opère sur chacun, quelle que soit sa nationalité @Blog Cheval d'Aventure
La magie du désert opère sur chacun, quelle que soit sa nationalité ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco

« 7h30...

Hier, le soleil s'est levé sur la région d'Erfoud, les chants des oiseaux et la brise matinale ont accompagné les cavaliers qui se sont préparés à participer à la première édition des Gallops Of Morocco 2018. Après un petit-déjeuner au bord de la piscine de l'hôtel Xaluca, les premières équipes se sont dirigées à 8h30 vers le fort Harroun aux portes du désert du Sahara pour découvrir et essayer leurs montures. Un décor magnifique où se trouvaient 90 étalons majestueux, à l'allure fière, qui attendaient avec impatience le départ. Des chevaux barbes et arabe-barbes qui ont été sélectionnés soigneusement par Joël Proust, implanté au Maroc depuis des années et fin connaisseur de cette race. Les participants ont eu une heure pour choisir leur partenaire d'aventure. Un choix qui s'est fait selon les affinités créées dès les premiers contacts, et selon l'expérience du cavalier.


Les caravanes de chameliers : une vision toujours éblouissante dont il est impossible de se lasser @Blog Cheval d'Aventure
Les caravanes, une vision éblouissante dont il est impossible de se lasser ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco


11h ...

Le top départ a été annoncé, c'était donc parti pour deux boucles de 2H ! Les 16 équipes qui étaient munies de leur GPS et aidées par l'application EKISM, se sont suivies au milieu des dunes. Une caravane de dromadaires non loin de là a intrigué certains participants qui n'ont pas hésité à s'arrêter pour admirer ce beau paysage. A mi-chemin, le temps a changé, une tempête de sable s'est levée, la visibilité a baissé, l'horizon est devenu incertain, mais cela n'a pas perturbé les cavaliers qui ont continué leur chemin malgré les conditions difficiles.


Un raid clairement orienté vers le partage et la convivialité
Un raid clairement orienté vers le partage et la convivialité ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco


13h... 

Les premières équipes sont arrivées au restaurant Chez Michel, le point de contrôle qui marque le temps de pause entre les deux boucles. Les cavaliers et leurs chevaux ont eu à peine le temps de se reposer et se ressourcer qu'il fallait déjà reprendre la course. L'équipe françaises Quazane, composée exclusivement de femmes, était en tête, suivie de très près par celle des Ch'tis. Au final, les deux équipes ont franchi ensemble la ligne d'arrivée de la deuxième manche de cette première étape Belle Yasmina, où se trouvait le bivouac et qui marquait ainsi la fin de la course après 28 kilomètres parcourus ». 


Les chevaux barbes et arabes-barbes filent comme le vent @Blog Cheval d'Aventure
Les chevaux barbes et arabes-barbes filent comme le vent ©Christophe Bricot/Gallops of Morocco


Les Gallops : une aventure équestre, bien sûr, mais aussi humaine qui permet d'aller à la rencontre e l'autre et de dépasser ses propres limites ... Vous pouvez suivre le raid en direct grâce à l’application Gallops of Morocco, disponible sur la plateforme EKISM sur tous les smartphones.

Pour en savoir plus : www.gallopsofmorocco.com

Lisez aussi sur le blog :


Et vous aussi, partez avec Cheval d'Aventure pour une randonnée équestre dans le Sahara marocain