Bartabas : un artiste, des chevaux et de l'art

Bartabas : un artiste, des chevaux et de l'art

Cultures équestres / France / L’art et les chevaux / Paroles de cavaliers / Portraits 0
Bartabas, l'écuyer d'exception et pionnier d'une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre.

Bartabas fait danser les chevaux

Bien connu des cavaliers, Bartabas est une légende du monde équestre. Dès son plus jeune âge, il se passionne pour les chevaux.

Autodidacte, Il se cultive avec les films de Buster Keaton*, les livres de Lautréamont*, Kafka* ou les peintures de Diego Velázquez* et surtout dans ses voyages et les rencontres qu'il fait. Son lieu de vie est aussi à l'hippodrome. Son rêve ? Devenir jockey mais il grandit trop vite et un accident en mobylette l'empêche de réaliser son souhait. Fils d'un père architecte et d'une mère médecin, sa vie est trop bourgeoise à son goût. Il choisit la voie nomade.

Ecuyer, chorégraphe, metteur en scène et réalisateur, il crée un nouveau genre, celui du théâtre équestre. Une véritable mise en scène mêlant les disciplines des arts : musique, danse, théâtre et équitation.

On achève bien les anges - Zingaro @Blog Cheval d'Aventure
On achève bien les anges - Zingaro @Blog Cheval d'Aventure

Devenir artiste n'est pas une fin en soi. Selon Bartabas, inventer un genre de spectacle comme le spectacle vivant équestre est un art autour des chevaux mais il impose d'avoir une vie de nomade, très différent de celui de la vie sédentaire. Le nomadisme n'est pas seulement un mode de mobilité, c'est aussi une forme de pensée. Toutefois, la racine du nomadisme est la liberté mais des contraintes sont évidentes. Constamment en mouvement, l'artiste Bartabas parcourt des territoires pour présenter ses œuvres équestres. Son principe de vie est basé sur la rencontre.

"Car on choisit une vie d’artiste avant d’être artiste."

Les débuts de sa carrière d'artiste


Dans les années 1970-1980, il joue dans des troupes ambulantes pour des spectacles de rues : le Théâtre Emporté et trois ans après le Cirque Aligre. Le cavalier se fait vite remarquer au festival off d'Avignon. Le contexte de ces années-là favorise la liberté d'expression et incite à se lancer dans la vie sans y être assuré. D'ailleurs, la co-fondation du Théâtre Emporté met en scène des personnages de la commedia dell'arte, sauvages et rebelles qui dénoncent la société.

En 1976, l'aventure du Théâtre Emporté se referme vite pour laisser place en 1978 au Cirque Aligre, devenu "Zingaro" en 1985. 

2585 - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
 Triptyk - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure

Pour communiquer avec ses amis, il se fait appeler Bartabas le Furieux et ses compagnons Igor et Nicolaï Gonin dit Branlon : Igor le Magnifique ou Branlontin la Désespérance. Le Cirque Aligre, présente une nouvelle forme de spectacle où la force du jeu d'acteur et de la provocation est mise en avant. Rats, chiens, oiseaux et chevaux font partie de la représentation. Aux heures apéritives, les trois saltimbanques affolent les touristes avignonnais des terrasses des cafés. Bartabas se pavane avec son cheval dans les rues avec des rats agrippés à son buste. Il enchaîne les figures de haute école de dressage au milieu de la foule.

On achève bien les anges - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
On achève bien les anges - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure

Bartabas, le Centaure d'Aubervilliers

En 1984, commence la co-fondation du Théâtre équestre Zingaro, "tsigane" en italien. La troupe pose alors ses valises au Fort d'Aubervilliers en 1989. Elle doit son appellation au nom du frison, l'ami saboté de Bartabas et l'emblème de la troupe. En 1998, le beau cheval noir a 17 ans quand il s'éteint. Longue crinière, robe charbon, ce n'était pas qu'un simple animal mais un artiste au torse d'ébène. Il fut de tous les spectacles de Zingaro, lui qui en était l'âme et la mémoire vivante.
"C'est le premier cheval que j'ai acheté, il n'a connu que moi" dit l'écuyer.

Darshan - Zingaro - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
Darshan - Zingaro - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure

Les créations successives de Bartabas, Cabaret équestre I, II, III, Opéra équestre, Chimère, Eclipse, Triptyk, Loungta, Battuta, Darshan, Calacas, et son dernier opus On achève bien les anges (élégies), une chorégraphie équestre et poétique, mêlant chevaux, clowns et anges dans un espace unique qui évoque le fond d’un volcan sont joués partout. Les spectacles de la troupe sont présentés partout à travers le monde, de New-York à Tokyo, d'Istanbul à Hong-Kong ou encore de Moscou à Mexico.

Chaque représentation est une expérience unique. Respirer l'odeur et écouter le hennissement des chevaux, sentir le sable sous ses pieds, trouver sa place dans la semi-obscurité, écouter les sabots et le cliquetis des mors... Les spectacles de Bartabas, on les vit ; des rêveries équestres empreintes de poésie. Bartabas réalise aussi régulièrement des œuvres intimistes dont il est à la fois l'auteur et l'interprète telles Entr'aperçu (2004), Le Centaure et l'Animal (2010) avec le danseur et chorégraphe japonais de danse butō Ko Murobushi ou Golgota (2013) au côté du danseur flamenco Andrès Marin. 

Loungta, Les chevaux du vent - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
Loungta, Les chevaux du vent - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure

Actuellement, la troupe Zingaro prépare une nouvelle création, attendue à l'automne 2017 au Fort d'Aubervilliers.

Vous souhaitez en savoir plus : www.zingaro.fr 

La transmission avec l’Académie équestre de Versailles

Soucieux de transmission artistique, il se consacre également depuis 2003 à l’Académie équestre nationale du domaine de Versailles, corps de ballet unique au monde, attaché au manège de la Grande Écurie Royale. Là, il entend préserver l’équitation de légèreté de tradition française alliée à la pensée chorégraphique.

"Je voulais créer une école; une école d’un genre nouveau, une sorte de compagnie-école où s’inventerait une philosophie du ‘vivre ensemble’, une école où les chevaux nous apprendraient à travailler en harmonie, dans le respect de l’autre, une école en perpétuel mouvement, sans règles pré-écrites, sans cursus, sans diplôme."

Academie équestre de Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
Académie  équestre de Versailles @Blog Cheval d'Aventure

Le travail de l'Académie est basé sur le dressage de haute école et son originalité réside dans le fait que les écuyers pratiquent d'autres disciplines telles que la danse, l'escrime artistique, le Kyudo (tir à l'arc traditionnel japonais) et le chant en complément du travail du cheval. Les cavaliers acquièrent ainsi une sensibilité artistique.


L’Académie Equestre de Versailles @Blog Cheval d'Aventure
L’Académie  équestre de Versailles @Blog Cheval d'Aventure

Ses créations signées avec l'Académie, Le Chevalier de Saint-George (2004), Voyage aux Indes Galantes (2005) et Les Juments de la Nuit (2008) ont été crées à  l'occasion des Fêtes de Nuit du Château de Versailles, mais aussi Récital équestre (2006) avec Alexandre Tharaud, Partitions équestres (2008) avec Phillip Glass, We're horses (2011) avec Carolyn Carlson aux Nuits de Fourvière de Lyon, ou encore à Salzbourg avec Marc Minkowski, Davide Penitente (2015) et le Requiem (2017) lors de la semaine de Mozart.

L'Académie présente des créations originales dans d'autres lieux exceptionnels comme le Grand Palais de Paris pour le Saut Hermès, l’Abbatiale de Saint-Ouen de Rouen ou le théâtre antique de Fourvière à Lyon… 

Le Chevalier de Saint George - Zingaro - Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
Le Chevalier de Saint-George  @Blog Cheval d'Aventure

Consultez l'actualité de l'Académie équestre nationale du domaine de Versailles  www.acadequestre.fr.

Les œuvres cinématographiques de Bartabas

Pour le cinéma, il a réalisé des films produits par Marin Karmitz :
  • Mazeppa (1993), la passion exclusive qui attache deux hommes aux chevaux : celle du peintre Théodore Géricault et du maître équestre Antonio Franconi.
  • Chamane (1995), qui raconte la fuite dans la taïga d'un chamane et d'un violoniste retenus dans un goulag en Sibérie, sur le dos de deux chevaux yakoutes.
  • Galop Arrière (2010), qui s’apparente à un véritable « traveling de mémoire » et à un questionnement sur l’ensemble de son parcours et de son œuvre.

Il met également un point d’honneur à réaliser lui-même les captations de tous ses spectacles avec le Théâtre équestre Zingaro depuis 30 ans.

Bartabas prépare actuellement le deuxième volet du film Galop Arrière.

Bartabas @Blog Cheval d'Aventure
Bartabas @Blog Cheval d'Aventure

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :  www.bartabas.fr.


Les ouvrages sur Bartabas

De nombreux ouvrages sur l'aventure humaine et artistique menée par Bartabas ont été publiés comme Zingaro, Suite équestre d'André Velter ou Bartabas Roman de Jérôme Garcin (Gallimard). Citons aussi La Voie de l'écuyer de Sophie Nauleau ou l'Almanach Zingaro 1984-2014 (Actes Sud), retraçant en images trois décennies de création.

Bartabas n'a pas fini de nous séduire par ses différentes créations équestres originales et surprenantes !

*Buster Keaton : acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain.
*Lautréamont : poète français.
*Franz Kafka, écrivain pragois de langue allemande, considéré comme l'un des écrivains majeurs du 20ème siècle.
*Diego Velasquez : Peintre andalou baroque considéré comme l'un des principaux représentants de la peintures espagnoles et de la peinture universelle.  

Lisez aussi : 







Cet article vous a plu ? Partagez-le !