J'ai lu... Stud-book des peintres de chevaux

J'ai lu... Stud-book des peintres de chevaux

Actus équestres / Brèves / J'ai lu... / L’art et les chevaux 0
Chaque année, à Noël, les "beaux livres" fleurissent… et les méninges se creusent pour dénicher le cadeau idéal dans cette inextricable jungle éditoriale. Bonne nouvelle : ne cherchez plus ! Vous ne trouverez pas plus beau que le Stud-Book des peintres de chevaux, de Guy de Labretoigne.

De la Belle Epoque aux Années Folles

Comme il pèse lourd, ce somptueux ouvrage que vient de publier Art-Select sous la plume de Guy de Labretoigne ! 320 pages, il  fallait bien cela pour mettre en valeur l'incroyable travail effectué par cet ancien officier de cavalerie des Sports équestres militaires, membre de la Chambre Européenne des Experts d'Art.
On n'ose imaginer les heures que Guy de Labretoigne a passées à explorer les différents musées du monde, fouiller dans les archives, retrouver les descendants de tous ces peintres équestres qui l'accompagnent depuis sa naissance… ou presque.

Passion pour l'Art et le Cheval

Et pour cause ! Le petit Guy avait à peine cinq ans quand son grand-père Léon Poidebard – auquel l'ouvrage est dédié -, cavalier émérite, collectionneur de tableaux et ami des artistes, l'entraînait d'expositions en vernissages et de champs de courses en terrains de jumping… Alors, à peine le livre ouvert, on ressent à quel point le souvenir ému de ce grand-père a porté l'auteur dans ses recherches. Et l'on se dit que seule la passion peut donner une telle énergie - deux passions, plutôt, mais indissociables l'une de l'autre : l'Art et le Cheval !

160 artistes équestres

Le sous-titre du livre, "Le cheval dans la peinture animalière, de la Belle Epoque aux Années Folles", laisse entrevoir tout un monde qui se dévoilera petit à petit au lecteur : celui de la peinture équestre.
Un ouvrage d'art d'une grande richesse@Art Select
Un ouvrage d'art équestre d'une grande richesse © Art-Select
Pas moins de 160 artistes français ou ayant produit en France, actifs de 1850 à 1950, y sont présentés. De Victor Adam à Georges Washington, en passant par les plus célèbres comme Géricault, on découvre avec émerveillement le talent de ces artistes qui ont choisi de célébrer la beauté du cheval à travers leur pinceau – comme d'autres, tels les écuyers du Cadre Noir, ont pu le faire en selle à travers des figures de Haute Ecole !

Toujours une pointe d'humour

Préfacé par Jean-Louis Gouraud, grand spécialiste du cheval dans l'art et la littérature, l'ouvrage est astucieusement conçu comme un abécédaire. Avec, pour chaque artiste, une présentation – sa vie, son œuvre…  souvent avec une pointe d'humour ou d'émotion, notamment dans les chutes – et, en vis à vis, la reproduction d'une ou plusieurs toiles (ou illustrations, croquis...).  Sans oublier un encadré pratique, "Voir ses œuvres", pour savoir en un clin d'œil dans quel musée il est aujourd'hui possible d'admirer les travaux de l'artiste.
Au fil des pages, le lecteur en apprend chaque fois un peu plus sur la place immense qu'a occupée le cheval dans l'art. C'est tout un pan de l'histoire de France qui se dévoile - des allées mondaines du Bois de Boulogne croquées par Charles Detaille au populaire "marché aux chevaux" peint par Rosa Bonheur – l'une des rares femmes peintres à avoir gagné ses lettres de noblesse dans un domaine, reconnaissons-le, fortement masculin !

Chevaux de trait, de selle et de guerre

Scènes de vénerie ou de bataille, portraits de pur-sang, détail d'une croupe sombre et musclée, chevaux de trait à la force tranquille, séquences guerrières pétries d'orientalisme, caricatures politiquement (et délicieusement) incorrectes … Tout y est : sans l'homme, le cheval n'est rien !
Vous l'aurez compris : l'érudition de l'auteur, la qualité d'écriture et la beauté soignée de la mise en page confèrent à cet ouvrage une place de choix dans toute bibliothèque équestre. Et pour un cadeau de Noël, c'est tout de même plus original qu'une cravate !



Stud-Book des peintres de chevaux, de Guy de Labretoigne, édité par Art-Select.
Préface de Jean-Louis Gouraud.

L'ouvrage est disponible auprès de l'auteur.
Renseignements au 06 88 56 22 27 ou par mail : gdelab@orange.fr
Lisez aussi sur le blog :