Randonner de nuit : comment voit le cheval ?

Randonner de nuit : comment voit le cheval ?

À cheval ! / Brèves / Préparer sa rando 0

Si vous êtes adepte des balades nocturnes, vous l’avez sans doute remarqué : votre monture ne semble pas gênée le moins du monde par l’obscurité ! Explications…

Bonne vision crépusculaire


Le cheval possède une bonne vision dans la pénombre grâce aux cellules de sa rétine (les bâtonnets), et au « tapis clair », situé en arrière, qui réfléchit la lumière captée sur sa rétine. Dans la nature, le pâturage nocturne représente d’ailleurs 20 à 50% du temps de pâturage journalier.  Voilà pourquoi, en rando, si vous arrivez de nuit au campement, le comportement de votre cheval ne diffère pas de celui qu’il a en plein jour.

Accommodation lente


En revanche, si le cheval a une bonne vision crépusculaire, il présente néanmoins une accommodation lente lors de variations rapides d’éclairement. Cette caractéristique est à prendre en compte notamment quand vous voulez le faire entrer dans un endroit sombre (écurie, van ou camion), ou travailler dans un lieu où la luminosité est très variable - gros arbre le long d’une carrière, par exemple. Pensez donc toujours à lui laisser un laps de temps pour s’accommoder.

Photo édito : ©Leïla Audrey Pages

Lisez aussi sur le blog :