Rodéo

Rodéo

États-Unis / Festivals du monde / Festivals en Amérique du Nord / Sports équestres 0
Vous vous êtes toujours demandé comment est apparut ce fameux sport tant apprécié des américains ? Nous vous délivrons le secret du rodéo, sport national aux Etats-Unis...

Origines du rodéo


Les origines du rodéo remontent aux premiers jours de l'industrie américaine du bétail.  Au 17ème siècle, les « gardiens de bétail » étaient pour la plupart d'origine espagnole, connus sous le nom de « vaqueros ». Aux 18ème et 19ème siècles, les Américains de l'est suivent l'expansion des états vers l'ouest, et commencent à adapter leur style et leur équipement pour les travaux du ranch au savoir-faire des vaqueros, des cow-boys texans et californiens.
À cette époque, les premiers « barons du bétail » sont installés et le commerce des bovins est en plein essor...

Le mot espagnol rodeo « action d'encercler », du verbe « rodear » qui signifie « tourner autour », est devenu dans l'Amérique hispanique l'équivalent de l'anglais roundup. 
À l'origine, le rodear consistait à rabattre les bêtes vers l'hacienda au printemps, pour les marquer, les soigner ou bien les vendre. Pour les vachers à cheval - vaqueros ou cowboys -, regroupés pour l'occasion, c'était l'opportunité de compétitions informelles pour se mesurer à la monte des chevaux sauvages ou à la capture du bétail au lasso. 

L'expansion des chemins de fer, l'installation de routes, et la mise en place des clôtures, ont mis un terme à la majorité des grands roundup vers la fin du 19e. Ce fut aussi la fin pour beaucoup de cow-boys. La tradition des rodéos perdura toutefois. La première épreuve de rodéo officielle aux Etats Unis eut lieu à Cheyenne, Wyoming, en 1872.

Les cow-boys ont pris pour habitude de se rassembler le 4 juillet, jour de la fête nationale où ils font preuve de leur adresse et parfois même parodient leur travail quotidien. Encouragés par les primes offertes par les gros éleveurs et les rivalités entre les villes, les rodéos sont devenus rapidement très populaires dans l'Ouest Américain.
Un phénomène nouveau, le « Wild West Show », organisé par des entrepreneurs professionnels (dont le plus connu : Buffalo Bill Cody), a sauvé le travail de cow-boy de l'anonymat. Ces spectacles mi-théatre, mi-compétition ont connu un succès phénoménal. Les rodéo riders, cow-boys au chômage vont alors de rodéo en rodéo vivant des primes gagnées et furent ainsi les premiers professionnels de ce qui deviendra un sport national. 

À la fin du siècle dernier, les rodéos ont aussi grandement contribué avec la littérature à faire du cow-boy qui n'était alors qu'un simple travailleur à cheval, un véritable héros de la conquête de l'ouest et l'incarnation vivante des valeurs morales de la grande Amérique.

Les différentes épreuves de rodéo


Monte du cheval sauvage (Bronc Riding)


Il existe deux types de monte avec des règles différentes :
  • le saddle bronc, le cheval est sellé et le cavalier doit tenir 10 secondes sur la monture ;
  • le bareback bronc, le cheval n'est pas sellé et le cavalier doit pouvoir tenir 8 secondes.

Contrairement aux idées reçues, les chevaux de cette discipline ne sont pas sauvages, mais bel et bien dressés. Ils sont choisis pour leur tendance naturelle à ruer, et vivent généralement en semi-liberté entre chaque prestation. Bien que les chevaux sauvages soient interdits pour ce type de discipline, il arrive qu'il y ait certaines dérives que des chevaux sauvages ou mal traités soient mêlés au spectacle. Pour tenter de remédier à cela, il existe un règlement plus moins propre au pays et supervisé par l'IPRA, qui représente l'association internationale de rodéo..

Epreuve de Bronc Riding @Blog Cheval d'Aventure
Épreuve de Bronc Riding @Blog Cheval d'Aventure

Monte du taureau (Bull Riding)


Pour cette épreuve, le rider doit tenir pendant huit secondes en utilisant seulement une main pour se tenir. La simple utilisation de sa main libre pour se toucher ou toucher le taureau mène à une disqualification directe. Une fois les huit secondes atteintes, le rider descend du taureau. Une note sur 100 points est attribuée au couple dont 50 points pour le rider où son agilité et sa facilité à monter sont évaluées, et 50 points pour le taureau jugé sur sa manière de ruer et ses changements de direction. Dans le cas où le rider ne tient pas les 8 secondes, le taureau est tout de même noté.

Épreuve de Bull Riding @Blog Cheval d'Aventure
Épreuve de Bull Riding @Blog Cheval d'Aventure

Capture du veau au lasso (Roping)


L'épreuve consiste ici à capturer un veau à l'aide d'un lasso, de le faire tomber et de le ligoter en un temps minimum. Le roping est inspiré par le travail des cow-boys lorsqu'ils doivent rattraper des veaux perdus ou qui s'enfuient. Il existe trois variantes :
  • le team roping est une épreuve qui se pratique en équipe de deux cavaliers, le principe étant de se partager la tâche : l'un attrape au lasso la tête du veau, l'autre les pieds ;
  • le calf roping est une épreuve chronométrée et individuelle où le cavalier attrape un veau au galop à la tête, puis descend de sa monture pour lier les pattes du veau ;
  • le breakaway est une épreuve similaire au calf roping, mais le cavalier ne descend pas de son cheval. Il utilise simplement un lasso pour attraper le veau par la tête, le lasso devant pouvoir se détacher tout si le veau tire dessus.

C'est une discipline qui nécessite une parfaite coordination entre le cavalier et son cheval, et bien évidemment une très bonne maîtrise du lasso !

Épreuve de Roping @Blog Cheval d'Aventure
Épreuve de Roping @Blog Cheval d'Aventure

Course  de tonneaux (Barrel racing)


Épreuve traditionnellement féminine, le barrel racing (littéralement "course de tonneaux") est une discipline impressionnante par sa vitesse et l'agilité des chevaux qui doivent tourner court autour des tonneaux disposés en triangle. Le but est de terminer le parcours le plus rapidement possible sans renverser de tonneau. Un tonneau renversé équivaut à 5 secondes de pénalité. Les meilleurs temps sont de 13 secondes pour les parcours courts, et de 16 secondes pour les parcours à tonneaux plus éloignés.
Les chevaux employés pour cette épreuve sont généralement des chevaux rapides, avec une agilité et une arrière-main puissante pour pouvoir tourner le plus près possible des tonneaux sans les renverser. Les chevaux privilégiés sont majoritairement les quarter horse. D'autres cavaliers privilégient des profils plus petits et plus maniables qui pourront aborder les courbes serrées. Les chevaux les plus élancés sont mis à part dans ce type de compétition.

Épreuve de barrel racing @Blog Cheval d'Aventure
Épreuve de barrel racing @Blog Cheval d'Aventure

Notre sélection de festival de rodéo


Vous vous en doutez, les festivals sur la culture western sont bien nombreux en Amérique du Nord ! Découvrez notre sélection des festivals les plus importants aux Etats-Unis et au Canada : 


Vous avez envie de participer à un festival de rodéo : inscrivez-vous sur notre voyage au Canada

Lisez aussi nos articles sur le monde western :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !