Participez à la Branding week dans un ranch américain !

Participez à la Branding week dans un ranch américain !

États-Unis / Paroles de cavaliers / Récits de voyage 0
Tous les ans, Fabrice Henry, cowboy français, passionné participe à la semaine de marquage des veaux appelée " branding week" dans un ranch américain du Wyoming.

La branding week se passe au Kara Creek Ranch , véritable ranch de travail situé près de Sundance au Wyoming.
Le Kara creek ranch @ Blog Cheval d'Aventure
Le Kara creek ranch @ Blog Cheval d'Aventure

Cassie, la fille de Monte, le propriétaire du Kara Creek, en charge du développement, nous parle de son ranch :

" Imaginez l'herbe verte, de beaux chevaux, le soleil et d’adorables bébés veaux, qui courent partout. Au Wyoming, ceci est notre quotidien au printemps, pendant les mois de Mai et Juin. C’est l'un des moments les plus populaires pour visiter le Kara Creek Ranch, et c’est aussi le temps de réunir les amis et les familles, après le long hiver froid et neigeux du Wyoming. 
L'un des plus grands événements est le branding ! Le branding est une vieille tradition de marquage des veaux pour en établir la propriété. La façon traditionnelle de marquer les veaux est de les attraper au lasso, les coucher sur leur côté, et les maintenir pendant qu’ils sont marqués. Et c’est fait comme cela au Kara Creek Ranch ! 
Au Kara Creek Ranch, nous aimons partager notre mode de vie et les beaux endroits où nous vivons, avec des visiteurs du monde entier. Nous le faisons depuis plus de 20 ans.
Lasso @ Blog Cheval d'Aventure
Lasso @ Blog Cheval d'Aventure
Nos cowboys et cowgirls peuvent vous aider à devenir à l’aise avec un lasso, vous montrer comment "catcher"les veaux ou appliquer la marque et faire des injections – ou vous pouvez simplement vous asseoir et regarder avec une bonne boisson froide ! 
De toute façon, la relation entre les clients et les cow-boys est spéciale, nous disons au ranch : "vous arrivez en tant qu'invité, mais partez comme un ami ! "
Cassy et son cheval @ Blog Cheval d'Aventure
Cassie et son cheval @ Blog Cheval d'Aventure
Fabrice Henry qui a participé à la branding week nous raconte cette semaine si particulière.
L’Ouest des Etats-Unis est une région traditionnelle d’élevage, où la majorité du travail s’effectue à cheval, en particulier dans les régions du Nord-Ouest, dont le relief accidenté interdit souvent l’accès à tout véhicule. 
Au Kara Creek, les activités principales sont liées aux besoins réels d’un ranch et aux missions des cowboys.  Le ranch accueille des visiteurs, pour partager sa culture, et contribuer à la stabilité financière de ses opérations. En fonction de vos compétences à cheval, et de vos souhaits, vous pouvez participer un peu, beaucoup, ou passionnément au travail de « cowboy » ! Pour expérimenter la façon de vivre dans l’Ouest «au bon vieux temps », et selon les saisons, on cherche et on rassemble le bétail sur des milliers d’hectares verdoyants (Gathering, Round-Up…), on le conduit de pâturages en pâturages pour régénérer les parcelles d’été ou d’hiver (Cattle drive), on soigne et participe au marquage (Branding), on apprend à construire et réparer les clôtures (Fencing work), on peut camper en plein air, assister à des rodéos...  
La période d’Avril à Juillet est celle des naissances. Et naissance rime avec effervescence ! ! !  
Plus de 4.000 têtes (principalement des Black Angus) donc presque autant de naissances… sur 15.000 hectares… on passe beaucoup de temps en selle dans les vastes collines, pour surveiller les naissances et la bonne santé des jeunes et moins jeunes.
Jeunes veaux @ Blog Cheval d'Aventure
Jeunes veaux @ Blog Cheval d'Aventure

La Black Angus est une race très solide et adaptée à la région, mais occasionnellement il faut descendre de cheval et soigner les animaux sur place – car ils peuvent être malades, perdus, ou blessés par un animal errant.  Certaines vaches primipares (ayant eu un veau pour la première fois), ont aussi parfois du mal à assumer leur rôle de mère. Elles ne trouvent pas toujours où abriter les petits du climat aléatoire du printemps (blizzard, neige, vent, gelées…), voire même elles abandonnent leurs veaux pour pouvoir suivre le troupeau qui se déplace librement sur des milliers d’hectares. Le rôle du cowboy et l’utilité du cheval prend alors tout son sens écologique et économique.
Soins  à un jeune veau dans la nature @ Blog Cheval d'Aventure
Soins à un jeune veau dans la nature @ Blog Cheval d'Aventure

Cette période correspond aussi à une tradition ancestrale, qui réunit voisins, amis, et famille, du dernier né au trisaïeul.
Dès que les jeunes veaux de l’année sont en âge de se déplacer et d’être rassemblés, on doit les soigner et les marquer. On vérifie que chaque veau a sa maman à ses côtés, (en général ils ne se quittent guère, et moins on entend meugler, moins il y a de petits égarés…) On rejoint alors un point de rassemblement où tout le monde est mis à contribution pour prendre soin du cheptel. 
Rassemblement du cheptel @ Blog Cheval d'Aventure
Rassemblement du cheptel @ Blog Cheval d'Aventure

Les soins concernent principalement des mesures de prophylaxie, pour prévenir les maladies éventuelles, des vaccinations, prises de sang, soins des yeux, pieds, vérification de l’état général, bouclage des oreilles, et marquage. 
Marquage souvenir des bottes @ Blog Cheval d'Aventure
Marquage souvenir des bottes @ Blog Cheval d'Aventure
Selon leurs connaissances et leurs affinités, les participants préparent les soins, rivalisent d’adresse pour attraper les veaux au lasso, manipulent, injectent, bouclent, soignent, procèdent à la castration pour ne pas garder trop de taureaux dans le troupeau, marquent au fer rouge (« Branding ») pour pouvoir identifier de loin les animaux, prennent des photos, préparent un bon repas….
Fabrice et Samy, Branding en mai 2014@ Blog Cheval d'Aventure
Fabrice Henry et Samy, Branding en mai 2014@ Blog Cheval d'Aventure

Les mois de Juillet et Août sont plus calmes.
Quelques heures en selle chaque jour pour vérifier le bétail (« checker ») et changer de pâtures. C’est l’occasion de visiter les alentours, faire du shopping, se reposer au ranch, s’essayer au tir au fusil de guerre, partir se balader à cheval en amoureux…  De Septembre à Novembre, le bétail quitte les prés d’été, et c’est la période des grands rassemblements, propices aux longues heures à cheval à trier et conduire dans des paysages magnifiques.  
Cavaliers dans le Wyoming
Cavaliers dans le Wyoming
Une partie du troupeau est alors vendue, et l’autre partie gardée pour l’élevage, est déplacée vers les prés d’hiver ou elle restera en totale liberté jusqu’au prochain printemps.  Quelque soit la période, on prend énormément de plaisir à chevaucher de vrais chevaux de travail, solides et difficiles à impressionner.  Comme le troupeau, les chevaux vivent en liberté sur les milliers d’hectares. Ils sont rassemblés chaque matin pour être sellés pour la journée de travail.
Chevaux au Kara Creek Ranch @ Blog Cheval d'Aventure
Chevaux au Kara Creek Ranch @ Blog Cheval d'Aventure
Les très bons cavaliers trouvent toujours des chevaux frais, voire des chevaux à travailler. Les débutants se voient confier des chevaux très rodés, sécurisants et qui connaissent parfaitement les lieux et le travail. 
Pour ma part, j’apprécie particulièrement la période des brandings qui rassemble l’intégralité des travaux d’un ranch.  L’expérience est unique, et l’accueil familial du Kara Creek y est pour beaucoup. On s’y sent très libre et très impliqué à la fois.
On peut rester au ranch et se reposer si on le souhaite, mais on peut aussi tout partager avec les cowboys : la sueur, la poussière, la fatigue, la culture du travail bien fait en équipe.  
Et l’ambiance est traditionnelle de l’Ouest Américain, des logements aux repas, de l’organisation relax mais parfaite, aux soirées typiques et bien méritées autour du billard du saloon, à écouter les cowboys chanter et jouer de la guitare…
Cowboys @ Blog Cheval d'Aventure
Cowboys @ Blog Cheval d'Aventure
La tradition du branding est en fait une nécessité, comme on l’a vu, pour des raisons sanitaires et pour reconnaître son troupeau lorsqu’il peut se mélanger à d’autres.  On retrouve des traces de marquage du bétail dès 2700 avant J-C, notamment dans les gravures Romaines et Egyptiennes.  En Europe, cette méthode date du moyen-âge. Elle fut exportée au Mexique et à l’Ouest des Etats-Unis, notamment par les Vaqueros.  
Aux US, cette nécessité remonte donc aux années 1870. Il s’agissait à l’époque de lutter contre les voleurs de bétail. Il fallait donc inventer une codification identifiant le bétail de chaque ranch. Ceci a donné naissance à une série de lettres, chiffres, signes distinctifs. Vu le grand nombre de ranchs, les propriétaires de l’époque ont dû rivaliser d’ingéniosité pour créer leurs propres codes uniques, et parvenir néanmoins à une nomenclature harmonisée.  
La « marque » permet également aux amateurs de reconnaître rapidement une origine lors des rassemblements et des ventes, et atteste de la qualité de l’animal. Elle permet également de laisser paître les animaux en liberté toute l’année, dans d’immenses espaces, puisqu’il n’y a aucun risque de les confondre si elles se mélangent à d’autres troupeaux voisins. 

Pour le novice, la marque du Kara Creek correspond à un « o » et un « i » majuscules…. Et bien non ! Il s’agit d’un « O » ouvert, et un « H » couché (Prononcer « Open O Lazy H » !) 
On la retrouve sur le ranch, sur le bétail, et sur d’autres supports moins attendus, comme ces magnifiques boucles de ceintures .
Ceinturon du Kara Creek Ranch
Ceinturon du Kara Creek Ranch

Les signes peuvent avoir des positions « normales », et pour créer plus de solutions, ils peuvent être orientés, penchés, surlignés, fous (crazy), encerclés, ailés (flying), recevoir un pied (walking), un diamant, des barres etc… Une marque (brand) comporte en général 2 à 3 signes combinés, et bien visibles.

Voici quelques des types de signes utilisés actuellement aux USA :
Quelques signes utilisés par les ranchs @ Blog Cheval d'Aventure
Quelques signes utilisés par les ranchs @ Blog Cheval d'Aventure

Merci à Fabrice Henry de nous avoir fait partager cette semaine de marquage.

Vous pouvez  partir avec Fabrice au Kara Creek ranch pour la semaine de branding, départ le 10 juin 2017  : Kara creek ranch et parcs nationaux

Le Kara Creek ranch vous accueille aussi le reste de l'année, Coralie, une cavalière régulière de Cheval d'Aventure, nous fait partager ses impressions sur son blog : Carnet de voyage d'un couple en vadrouille.
Lise-le et vous aurez juste envie de découvrir ce ranch.

Découvrez aussi nos autres articles sur le monde western :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !