Clemence Faivre, cavalière de spectacle équestre

Clemence Faivre, cavalière de spectacle équestre

L’art et les chevaux / Paroles de cavaliers / Portraits 0
Clémence Faivre rime avec rigueur, détermination et persévérance. Cette cavalière est aujourd'hui mondialement connue grâce à la complicité avec ses chevaux dans ses représentations uniques. Clémence nous parle de ses expériences, de ses rencontres inoubliables et de ses chevaux. 

UNE DOUBLE PASSION:  CHEVAL & CINÉMA


Clémence est passionnée depuis toujours par l’équitation et le cinéma. Elle n'a qu'une idée en tête : devenir comédienne. Son aventure commence quand  elle rencontre le cascadeur Mario Luraschi et intègre son équipe « Les cascadeurs de Paris ».  
Galop en liberté @ Blog Cheval d'Aventure

Pouvez-vous nous raconter  votre rencontre avec le cascadeur Mario Luraschi, votre vie à ses cotés pendant 3 ans et ce que cela vous a apporté ? 


Après avoir vu un reportage sur Vincent Cassel dans le film Blueberry pour lequel il s’est entraîné 3 mois avec Mario Luraschi,  j’ai eu envie de rencontrer Mario pour faire de la figuration à cheval dans les films. Le jour où nous nous sommes vus, il a voulu me voir à cheval. J’ai alors monté Motivado, son cheval de voltige et de Haute Ecole. Ce fut une révélation,. C’était la 1ère fois que je montais un cheval ibérique. Je lui ai alors proposé de venir l’aider gratuitement sur des spectacles équestres. Il m’a appelée pour le mariage de Patrick Bruel, pour le Prix de Diane et d’autres spectacles. J’ai découvert un univers que je ne connaissais pas et j’attendais toujours le prochain spectacle avec impatience. Un jour, un poste de palefrenier s’est libéré. J’ai laissé tomber le cours Florent à Paris et je suis partie vivre à la ferme de la chapelle.
Cheval et feu @Blog Cheval d'Aventure
Spectacle équestre @Blog Cheval d'Aventure

Pendant plus de 2 ans j’ai fait les boxes, travaillé les chevaux et j’ai appris la voltige avec un excellent cascadeur Patrice Cossoneau. Je partais sur différents tournages. J’ai voyagé, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des acteurs qui me faisaient rêver comme Willem Dafoe sur Paris je t’aime, Tommy Lee Jones, Jean Reno, TchékyKaryo, Jeanne Moreau, Gérard Depardieu, et bien d’autres. Un jour j’ai même mis en selle Zinédine Zidane… Je doublais alors Morgane dans la Série Merlin.

J’ai plein de très bons souvenirs chez Mario. J’ai appris beaucoup de choses très différentes, voltige, attelage, char romain, dressage de cinéma, mais aussi à travailler le cuir, fabriquer mes propres brides… Ça a été une très bonne école. J’ai appris les bases de mon métier.
Figure avec son cheval @ Blog Cheval d'Aventure
 

Racontez-nous votre expérience du spectacle Ben Hur de Robert Hossein au Stade de France en 2006.


C’est ce que j’ai le moins aimé chez Mario, mais je ne regrette pas de l’avoir fait. Pour Ben Hur il a fallu 1 an de préparation. Moi qui aime la voltige, la liberté et la Haute Ecole, au bout de quelques mois j’en avais marre de l’attelage. C’est énormément de préparation :
  • longer tous les chevaux avant de les atteler,
  • mettre les harnais,
  • retirer les harnais,
  • régler les guides,
  • changer les chevaux de places…
Plus le froid l’hiver dans la forêt d’Ermenonville, c’était dur, intéressant mais dur.
Une fois arrivé au Stade de France c’était déjà beaucoup plus sympa. On voyait le fruit de notre travail dans un lieu magique ! Pendant la course, toute l’équipe de Mario était au centre, en cas de problème, si un cheval chutait…C’était une bonne expérience mais quand Mario a commencé a parlé d’une tournée en Australie,je ne l'ai pas suivi.  J'avais envie de me perfectionner dans le dressage équestre. Je suis alors partie en Andalousie !

LE RÊVE ANDALOU 


Après ces différentes expériences équestres, Clémence décide de partir pour Séville. Elle passe  du temps à l’Ecole Royale Andalouse d’Art Équestre et auprès de Rafael Soto, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques d’Athènes. Clémence se perfectionne.  
Petit trot sur une plage andalouse @ Blog Cheval d'Aventure
Petit trot sur une plage andalouse @ Blog Cheval d'Aventure

Pourquoi l'Espagne ? Qu'avez vous fait et appris là-bas ?  

J’ai collaboré avec des marchands de chevaux. J’ai travaillé beaucoup de chevaux « ratés », vicieux, craintifs parfois dangereux. J’ai eu tous les cas possibles et inimaginables, avec des passés et des caractères différents. Il fallait réussir à les dresser. Leur faire oublier, recommencer à zéro pour pouvoir apprendre…
Le côté positif est que j'ai acquis énormément d’expérience, j’ai appris à régler beaucoup de problèmes, à réfléchir, comprendre, observer, à m’adapter à chacun. En échange de mon travail, j’étais nourrie et logée. Je n’avais pas de salaire, c’était le prix pour avoir le droit d’apprendre et monter à cheval.

Puis j’ai décidé d’aller tous les mercredis à l’école de Jerez pendant un an, j’ai sympathisé avec les écuyers dont Rafael Soto. Le matin à l’école je regardais les écuyers travailler, j’écoutais les leçons, j’observais comment ils touchaient le piaffer, la cabriole…  L’après-midi j’allais aider Rafael Soto avec ses jeunes chevaux et en échange il me donnait un cours sur ses chevaux les plus avancés. J’ai réalisé à quel point les bases classiques sont très importantes. 

Vous croisez le chemin de Rafaël Soto. Pour vous, que représente-t-il ?


C’est une référence dans le dressage classique, et un cavalier incontournable de l’école de Jerez. Avec Invasor,  il a emmené le cheval espagnol au plus haut niveau… 

CAVALIÈRE DE SPECTACLE 


Clémence participe à divers spectacles avec Don Alvaro Domecq (fondateur de l’école de Jerez) et décrochera le 1er rôle dans le plus gros spectacle médiéval d’Europe « Kaltenberg » mis en scène par Mario Luraschi en Allemagne. 
Cavalière de spectacle équestre @Blog Cheval d'Aventure
Cavalière de spectacle équestre @Blog Cheval d'Aventure

Ce spectacle équestre constitue-t-il une étape importante pour vous ? Comment l'avez-vous préparé ?


Ce fut un travail à la fois difficile et enrichissant. J’étais douée pour la joute, j’adorais jouter ! Par contre,  les combats au sol et les chutes c’était plus compliqué. J’étais la princesse envoûtée par le chevalier noir qui va jouter et se battre contre son Prince… Je devais donc avoir l’apparence du chevalier noir. Le costume était très encombrant et gênant pour les mouvements...sans compter la chaleur. Je devais me battre comme un homme et encaisser les coups comme un homme, car mes adversaires ne me faisaient pas de cadeau ! Il ne fallait pas une seule seconde que le public pense que je sois une femme, jusqu’à la dernière seconde où je perds le combat et que l’on m’enlève le heaume…
C’était très sympa. L’ambiance et le public allemand étaient exceptionnels ! 

LA RENCONTRE AVEC LE CHEVAL DE SA VIE


A son retour, Clémence Faivre a un coup de foudre pour Gotan, jeune lusitanien au caractère exceptionnel, avec qui elle va créer son premier numéro de Haute Ecole et de travail en liberté. Doté d’un caractère exceptionnel, d’une intelligence rare et d'un cœur énorme, Gotan a été acheté à Chiclana en Andalousie sur un véritable coup de foudre. Ils iront ensemble dans plus de 14 pays devant les hôtes les plus prestigieux.

Clémence Faivre et son cheval Gotan @ Blog Cheval d'Aventure
Clémence Faivre et son cheval Gotan @ Blog Cheval d'Aventure

Pouvez-vous expliquer le coup de foudre que vous avez eu pour ce cheval et nous raconter cette rencontre ?


Gotan a été la chance de ma vie, je pense sincèrement que c’est le destin. J’avais un petit budget, et je cherchais donc un poney… J’ai vu 200 poneys, sans mentir, j’ai fait des kilomètres pour trouver la perle rare sans succès. Puis un jour on m’a appelée pour voir un très beau poney. Je me suis dis que ce serait le dernier, je perdais espoir. Je suis allée le voir, mais le poney était plus âgé que ce que l’on m’avait annoncé. J’étais déçue, je me suis promenée dans l’écurie pour voir les autres chevaux.
Tout au fond les boxes étaient sombres. je me suis approchée des grilles. Il y avait un poulain de 4 ans, un alezan, « Eclipse » tout juste attelé.  Il me regardait du fond du box, sans bouger, droit dans les yeux. Il gardait ses distances, il ronflait, les naseaux grands ouverts. J’ai demandé si je pouvais le voir en liberté. Il était très expressif, très fier, très habile dans ses mouvements. Il avait vraiment quelque chose de spécial. Un autre acheteur devait venir le voir le lendemain… J’en ai rêvé toute la nuit.
Le lendemain matin, Eclipse se blesse en attelage, rien de grave, mais l’acheteur arrive l’après-midi. Le cheval épuisé et blessé ne lui fait pas bonne impression. Il le trouve trop petit, bref, il ne l’achète pas. Je suis folle de joie, Eclipse deviendra Gotan… 
La jambette sur la plage @ Blog Cheval d'Aventure
La jambette sur la plage @ Blog Cheval d'Aventure


Arrivez-vous à expliquer cette fusion totale avec votre cheval ? Est-ce que monter en totale liberté s'est fait naturellement ?


J’ai une relation très spéciale avec Gotan. Il ne lui manque que la parole. On était fait pour s’entendre. C’est un cheval hors du commun et c’est parce qu’il est si exceptionnel que j’ai pu faire de telles choses avec lui. On est rien sans un bon cheval. C’est le cheval le plus généreux, le plus intelligent et le plus sensible que j’ai rencontré.
C’est un vrai partenaire de scène, il ne m’a jamais laissée tomber. On se connaît par cœur. Après lui, j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à trouver d’autres chevaux. J’étais toujours en comparaison… Mario me dit toujours que j’ai eu la chance du débutant ! 

SON PROPRE ELEVAGE DE PUR SANG LUSITANIENS


Clémence sélectionne d'autres chevaux lusitaniens pour ses prochaines créations. Adagio, Hermès et Sisley. Elle réalise alors un autre rêve et fonde son propre élevage de pur-sang lusitaniens en Espagne, "Clémence Faivre Stud",  en se basant sur la sensibilité, l'intelligence, la force, l'énergie et la générosité, quatre qualités requises.
Dressage avec Adagio @Blog Cheval d'Aventure
Dressage avec Adagio @Blog Cheval d'Aventure


Comment avez-vous fondé votre élevage et comment le gérez-vous?


J’ai fondé mon élevage avec une base de sang Veiga. Toutes mes juments sont des mères, des filles ou des sœurs de chevaux exceptionnels en dressage et Haute Ecole. Toutes mes juments viennent du grand champion Navalheiro,  fils du célèbre d’Opus 72 ou du grand champion Novilheiro, frère d’Opus 72. J’ai un étalon exceptionnel, FUEGO FG, le meilleur cheval que j’ai monté depuis Gotan. C’est un petit-fils de Navalheiro et donc arrière petit-fils d’Opus. Il a aussi beaucoup de sang Coimbra du côté de la mère.  J’aime les chevaux fins, avec beaucoup de sang, intelligents, généreux et courageux. Je recherche des chevaux avec de la force et des allures mais avec avant tout et surtout un caractère exceptionnel…

A l’écurie, je n'ai plus que 5 chevaux au travail, Gotan, Fuego, Adagio, Boléro et Vendôme. Avant j’en avais plus mais je n’avais plus assez de temps pour bien travailler mes chevaux. Je les débourre moi-même et les prépare pour de nouveaux numéros. J’espère présenter Fuego et Vendôme au début de l’année prochaine….

UNE RENOMMÉE ÉQUESTRE INTERNATIONALE


Depuis 2010, Clémence Faivre, artiste équestre reconnue, a fait le tour du monde ! Elle propose, lors d'événements équestres, salons, soirées de gala, jumping, cérémonies d’ouverture ou soirées privées, des spectacles équestres hors norme combinant créativité, beauté, talent, émotion et professionnalisme. Clémence Faivre a déjà participé à de nombreux spectacles tels que le Gucci Masters, le Jumping International de Paris en 2010, 2011 et 2012, le  Mara’ee show à Bahrain en 2012, le Longines Hong Kong Mastersen Chine en 2013, l'Annual Royal Horse Racing Festival à Oman en 2014 et bien d’autres…
Elle s’est produite dans plus de 13 pays différents et a réalisé des prestations devant des hôtes prestigieux comme sa majesté Hamad Bin Isa El Khalifa, Roi du Bahrain et sa majesté Qaboos Bin Said au Sultanat d’Oman.
Représentation au Gucci Masters @ Blog Cheval d'Aventure
Représentation aux Gucci Masters @ Blog Cheval d'Aventure

Reconnue à travers le monde devant des publics prestigieux, quel est celui qui vous a le plus marqué ? Ou à l'inverse celui qui d'après vous n'a pas été comme vous le souhaitiez ?


Bahrain est celui qui m’a le plus marqué.  J’ai rencontré le Roi et fait de l’endurance avec les Princes, c’était une belle aventure. Oman aussi devant le Sultan, c’était grandiose. Los Angeles Master c’était un peu le rêve américain. Jusqu’à maintenant je n’ai jamais eu de « raté », j’espère que ça va durer ! 

LES CHEVAUX PRENNENT LA POSE 


Parfaitement dressés en Haute Ecole, sans bride et en liberté, ses chevaux peuvent travailler à l’intérieur de lieux exceptionnels et hors du commun. Monuments historiques, grands restaurants, casinos, théâtres. Clémence réalise des créations uniques afin de faire vivre au public des moments magiques et inoubliables. Ses chevaux sont également de parfaits modèles pour le cinéma, les défilés de mode, la réalisation de publicités et les séances photos...
Séance photo avec un cheval @ Blog Cheval d'Aventure
Séance photo avec un cheval @ Blog Cheval d'Aventure

Pour les publicités et séances photo dans  des lieux insolites, qu'est ce que vous préférez faire ?


J’adore la photo, ça me passionne, ça m’amuse. J’aime mettre mes chevaux en scène, ça me change de mon quotidien. J’aime tout ce qui est créatif et artistique. A chaque fois que je vois un lieu spécial, historique, un décor original,  ça me donne des idées. J’adore emmener mes chevaux  à l’intérieur de lieux magiques. Ca me permet aussi de voir leurs réactions.
J’ai fait une séance de photos équestres pour le photographe Yves Théobald qui mélange la Haute Couture, l’art équestre et l’art contemporain au Palais de la Bourse à Bordeaux.
J’ai aussi fait la promotion de Gucci Masters avec la Princesse Charlotte de Monaco à la Tour Eiffel. Mon cheval Gotan s’est assis à table avec Jean Rochefort au restaurant Bon à Paris. Il faut des chevaux patients, pas craintifs, à l’écoute et expressifs pour ce genre de travail.
Roméo le poney de gag @ Blog Cheval d'Aventure
Roméo le poney de gag @ Blog Cheval d'Aventure

Vous avez aussi votre poney de gag , comment arrive-t-on à un tel poney ?


Mon cheval de gaga s'appelle Roméo, c'est un vrai comédien. Il a une forte personnalité, il est drôle, il prend la pose. J’ai vraiment l’impression qu’il sait où se trouve l’objectif… Il aime jouer mais sait aussi être sérieux quand il le faut.
Je ne choisis pas à l’avance les figures de mes chevaux, je profite du caractère et des aptitudes de chacun. Je leur fais faire ce qu’ils aiment faire, et les figures pour lesquelles ils sont le plus doués. Si je vois qu’ils n’aiment pas une figure ou qu’ils ne sont pas doués je leur fais faire autre chose…
Ça change tout, je suis libre, je prends le meilleur de chaque cheval. Il est vrai aussi que je fais une sélection au départ de mes chevaux… 

PROJETS D'AVENIR

Galop au couché du soleil @ Blog Cheval d'Aventure
Galop au couché du soleil @ Blog Cheval d'Aventure

Dans la continuité de cette brillante carrière, quels sont vos projets ?


Créer d’autres numéros équestres avec de nouveaux chevaux, tous très différents. Ecrire un livre, faire un DVD, c’est en cours. Développer mon élevage. Acheter ma ferme et prendre un café tranquille tous les matins en regardant mes juments…

Merci à Clémence d'avoir pris le temps de répondre et à Miss Bla Bla de nous avoir mis en contact. 

Vous avez envie d'en savoir plus sur Clémence Faivre, visitez son site.    
Et tenez-vous informé de ses actualités sur sa page Face Book.

Lisez d'autres articles :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !