Bien s’occuper de son vieux cheval en hiver

Bien s’occuper de son vieux cheval en hiver

Brèves / Guide pratique 0

Les premiers froids arrivent, et peuvent surprendre nos vieux compagnons. Voici quelques conseils pour les aider à bien passer l’hiver.

Eviter les problèmes articulaires


Il faut éviter aux vieux chevaux d'être surpris par les premiers froids et par l'humidité, auxquels ils sont très sensibles (risques de problèmes articulaires, notamment).

@Blog Cheval d'Aventure
Plus que le froid, c'est l'humidité qui met en péril les articulations du cheval @Blog Cheval d'Aventure

Le confort de l'habitat est essentiel : si votre vieux compagnon vit à l'écurie, vérifiez qu'il n'y a pas de courants d'air, et s'il vit au pré, assurez-vous qu'il peut rentrer et sortir de son abri sans être gêné.

Quel habitat  pour le vieux cheval ?


Un bon abri de pré est un abri bien orienté, bien isolé du froid et des vents dominants, et suffisamment large pour que le vieux cheval ne se fasse pas « coincer » au moment du repas. Si plusieurs chevaux ont librement accès à l’abri ou à la stabulation, il peut être nécessaire de les séparer pour les repas afin de laisser le temps aux plus âgés d’entre eux de manger sans que les plus jeunes viennent leur voler leur ration.  

Assurez-vous également que l’abri de votre vieux cheval soit accessible par un chemin carrossable, quelles que soient les conditions climatiques hivernales.

Litière et couverture


Dans tous les cas, dans l'abri, il lui faut une litière propre et douillette, afin de pouvoir se reposer bien au chaud. Évitez de le sortir si le terrain est profond, glissant ou boueux.

Leïla Audrey Pages
Un cheval heureux au pré en hiver, c'est tout à fait possible ! © Leïla Audrey Pages

Le vieux cheval craignant particulièrement les refroidissements au niveau du rein, vous pouvez lui mettre une couverture de pré (attention aux congénères qui ont tendance à la déchirer avec leurs dents !). Néanmoins, n'en abusez pas et ne la laissez pas en permanence. Ayez-en toujours deux pour pouvoir en laver une régulièrement, et sachez qu'il existe des couvertures imperméables permettant de sortir le cheval en cas de pluie.

Comment nourrir un vieux cheval l'hiver ?


Le vieux cheval étant plus fragile, il doit être nourri avec la plus grande attention durant l'hiver. L'alimentation doit être adaptée en fonction de son âge et de sa dentition, sachant qu'en moyenne les chevaux commencent à perdre leurs dents vers 25 ans. S'il a encore toutes ses dents, il peut continuer à absorber une nourriture traditionnelle : foin, paille, orge ou avoine aplaties… Attention à la qualité du foin, qui ne doit être ni moisi, ni poussiéreux, et qu'il faut bien aérer !

@Blog Cheval d'Aventure
Si l'hiver est rude, il faudra augmenter la ration du cheval car il brûlera plus de calories @Blog Cheval d'Aventure

Faut-il augmenter sa ration ?


En hiver, il est conseillé d'augmenter un peu la ration du vieux cheval vivant en stabulation, car il brûle des calories en se déplaçant. S'il vit au box, ne le nourrissez pas plus que de coutume. Enfin, en cas de grand froid inhabituel, vous pouvez lui offrir un mash tiède, ou encore de l'orge cuite, bien chaude et sucrée, pour le réchauffer. 

En hiver, abreuvez abondamment ! 


Un cheval boit entre 20 et 40 litres d'eau par jour. Pourtant, en hiver, certains croient que le cheval a moins soif et négligent son point d'abreuvement. C'est une grave erreur, car la déshydratation due au froid est tout aussi dangereuse qu'en été !

Si le cheval a un point d'eau naturel (source, rivière…), pensez à inspecter les abords qui peuvent être gelés, glissants et dangereux pour le vieux cheval. S'il dispose d'un abreuvoir automatique, vérifiez que le système fonctionne bien car l'eau peut y geler (il faut alors avoir recours à de l'eau chaude).

A l'extérieur, préférez les bassines en caoutchouc plutôt qu'en plastique (l'eau y gèle moins). Les jours de grand froid, vérifiez l'abreuvoir matin et soir afin de casser la glace si nécessaire. Mais ne jetez pas à terre les morceaux de glace brisée, très coupants ! Enfin, s'il s'agit d'une baignoire, remplissez-la à ras bord et plongez-y un gros morceau de bois (rondin ou billot) qui empêchera la glace de se saisir. 



Lisez aussi sur le blog :

Vous trouverez de nombreux conseils pratiques sur les soins aux vieux chevaux dans l'ouvrage Comment s'occuper d'un cheval âgé,  par Natalie Pilley-Mirande et Jean-Marie Laudat, éditions Zulma.