Coup de chapeau… aux inventeurs de l'HippoWake

Coup de chapeau… aux inventeurs de l'HippoWake

Bretagne / Brèves / Coup de sabot - Coup de chapeau 0

Coup de chapeau aux 4 jeunes Malouins inventeurs d’un nouveau sport aquatique qu’ils ont baptisé l’HippoWake.  Ça vous tente ? Nous aussi !

Cheval au galop dans l’eau


On connaissait le ski-joëring, voici l’HippoWake ! Même sensations, même adrénaline, même vitesse… sauf qu’au lieu d’être sur la neige, le skieur est sur l’eau. Ou plus exactement, sur une planche puisque l’HippoWake, c’est tout simplement du wakeboard tracté par un cheval…  Tout simplement, mais il fallait y penser ! 

Lucien Le Noan
Morgane Boudard, cavalière et skieuse acrobatique, s'éclate en HippoWake! ©  Lucien Le Noan

L’idée a germé dans l’esprit de 4 copains malouins âgés de 27 ans, toujours à la recherche de nouveaux défis et de nouvelles sensations. Et le résultat est d’une beauté à couper le souffle, comme vous pourrez le constater en visionnant la vidéo tournée en avril dernier, dans le havre de Rothéneuf, à Saint-Malo. Réalisées par Lucien Le Noan, l’un des 4 inventeurs de ce nouveau sport aquatique, ces prises de vue effectuées au coucher du soleil ne peuvent que tenter les amoureux de la glisse et de l’adrénaline… qu’ils soient cavaliers ou non ! 

Ne pas trop fatiguer le cheval


À l’origine du projet, on trouve également Lisa Chabert, préparatrice de chevaux pour les compétitions, Nicolas Ourselin, qui chevauche la planche, et Morgane Boudard, cavalière et pratiquante de ski acrobatique. L'HippoWake se pratique au bord du rivage, afin que le cheval ne se fatigue pas trop.

Pas si facile que ça !


Cela vous fait envie ? Nous aussi ! Mais attention : selon Lucien Le Noan, l’HippoWake n’est pas forcément à la portée de tous. « Il faut avoir déjà fait du wakeboard et réussir à sortir de l’eau. Ce qui est difficile, c’est de gérer les à-coups du cheval. »

Visionnez sur YouTube la vidéo réalisée par Lucien Le Noan

Lisez aussi sur le blog :