Test de matériel : un tapis de monte à cru

Test de matériel : un tapis de monte à cru

Brèves / On a testé pour vous 0

Pour différentes raisons, à un certain moment de notre vie de cavaliers, nous pouvons  tous avoir besoin – ou simplement envie - de ne pas seller notre cheval. L’occasion de tester un tapis de monte à cru !

Pour monter (presque) à cru…


Différentes raisons peuvent pousser les cavaliers d’extérieur et de randonnée à ne pas seller leur monture : blessure de harnachement, poids de la selle trop important pour le cheval... Ou encore, tout simplement,  envie de sensations différentes ! 
Tout le monde n'a pas l'envie ou l'assiette suffisantes pour se balader à cru ! Photo Carine Schmidlin
Tout le monde n'a pas forcément l'envie ou l'assiette suffisantes pour se balader à cru ! Photo Carine Schmidlin

Pour ma part, je possède une selle western d’extraordinaire qualité mais qui est devenue trop lourde pour Flirt, ma jument de 25 ans. J’adore monter à cru, mais il faut avouer qu’au bout d’une ou deux heures, ce n’est pas toujours très confortable, surtout au trot – d’autant que ma jument commence à avoir le dos qui se creuse et la colonne vertébrale qui saille..  et que je n’ai moi-même pas un postérieur très rembourré !
J’ai donc testé pour le Mag des Cavaliers Voyageurs un tapis de monte à cru de la marque Norton, qui nous promet de "profiter des sensations de la monte à cru… tout en confort  !"  Pour cela, j'ai effectué une balade d’environ 3 heures, au pas essentiellement, un peu aussi au trot, voire au petit galop.

Des sensations de proximité avec votre monture


Résultat du test : sans être totalement à cru, les sensations sont agréables car vous vous sentez très proche de votre monture. Ce tapis de monte à cru est doux et moelleux, et dispose d’une petite poignée de maintien. Bon, soyons honnêtes : je l’ai testé sur un sentier très pentu, en descente, et quand on saisit la poignée, cela soulève tout l’avant du tapis – donc, en termes de sécurité, cela n’a rien à voir avec un pommeau de selle western ni même anglaise !
Les étriers, de type western et en zinc, sont corrects mais basiques. La jambe  n’est pas  très fixe du fait qu’il n’y a pas de fender, et au bout de deux heures j’avais un peu mal en haut de la cuisse à cause de la boucle de l’étrivière. Néanmoins, les étriers ont l’avantage d’être là ! A la différence d'un simple tapis de selle, ce tapis de monte à cru équipé d'étriers permet donc quand même au cavalier de se sentir « calé » : j’ai pu facilement trotter et galoper en toute confiance.

En rando, avouons que les chevaux sans selle sont généralement... sans cavalier ! @Blog Cheval d'Aventure
En rando, avouons que les chevaux sans selle sont généralement... sans cavalier ! @Blog Cheval d'Aventure

Un bon compromis


Pour résumer, ce tapis de monte à cru est globalement bien conçu et  pratique d’utilisation. D'un concept simple, il permet au cavalier de s’approcher de la (délicieuse) sensation de la monte à cru tout en gardant un minimum de confort et de contrôle. Bon, je ne partirais peut-être pas en rando plusieurs journées de suite avec... Mais en revanche, c’est vraiment un bon compromis pour une balade de quelques heures.  En plus, il est livré dans une housse de transport très pratique, avec poignée.

Détail de la boucle d'étrivière sur le tapis @Blog Cheval d'Aventure
Détail de la boucle d'étrivière sur le tapis  Norton @Blog Cheval d'Aventure

Un produit intéressant, donc, à conseiller aussi à tous les cavaliers qui ont envie de s’initier à la véritable monte à cru – car il peut constituer une période de transition. Autre intérêt : cela laissera aussi au cheval le temps de s’habituer car, ne l’oublions pas, nos chevaux sont comme nous : ils n’aiment pas toujours qu’on bouscule leurs habitudes ! En d’autres termes, même si cela vous paraît évident que votre cheval préfèrera être monté à cru plutôt qu’avec une selle, les premières fois il risque d’être (désagréablement) surpris par la sensation d’être enfourché et chevauché à cru… surtout si vous n’êtes pas un cavalier à cru hors pair ! Utiliser un tapis de monte à cru constituera, là encore, une bonne période de transition.
N.P. 

Infos techniques 

Tapis horse pad en forme, en laine acrylique avec renforts en croûte de cuir de buffle au bas. Epais matelassage en mousse et doublure en mouton synthétique. Equipé d'étrivières réglables montées sur anneaux fixés de part et d'autre d'un sanglon de renfort, et d'une poignée de maintien en polypropylène. Etriers type western en zinc. Sanglage long par contre-sanglons en polypropylène et sangle courte coton matelassé, longueur 70 cm. Bouclerie en métal chromé. Prêt à l'emploi !


Tapis de monte à cru Norton, disponible sur www.ekkia.com

Lisez aussi sur le blog :