Le chiffre de la semaine :  champions d'équitation après 50 ans

Le chiffre de la semaine : champions d'équitation après 50 ans

Brèves / Le chiffre de la semaine / Sports équestres 0
L’équitation, ça conserve ! Plus sérieusement, c’est même l’un des rares sports olympiques où les concurrents sont encore très performants au-delà de 50 ans.

Pas de limite d'âge pour les cavaliers


Alors que la plupart des sports inscrits aux JO ne voient guère d’athlètes performer au-delà de 35 ans, l’équitation voit bien des « seniors » coiffer de jeunes cavaliers au poteau… En 2016, aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil), l’athlète la plus âgée en course pour le titre était Julie Brougham (Nouvelle-Zélande), engagée en dressage - elle avait alors 62 ans.

Côté tricolore, on pense bien sûr à Philippe Rozier, champion olympique de CSO à 53 ans, ou encore à l’immense Michel Robert, qui a attendu presque 65 ans pour prendre sa retraite sportive de cavalier international.

Philippe Rozier, quinqua mais champion ! A Chantilly en 2017 ©  RB Presse
Philippe Rozier, quinqua mais champion ! A Chantilly en 2017 © RB Presse

Equirando à 92 ans


Mais c’est vrai aussi pour l’équitation de loisir : il n’y a pas de limite d’âge pour la promenade ou la randonnée équestre ! Deux exemples, à 92 ans chacune :  Shirley, la doyenne de l’Equirando, et Sa Majesté la reine Elisabeth II, cavalière accomplie !

Photo édito : randonnée en Croatie @Blog Cheval d'Aventure

Lisez aussi sur le blog :